Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011
Hide / Show Abstract

Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011

Cette dixième édition du Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l’OCDE se fonde sur les cinquante années d’expérience de l’OCDE dans l’élaboration d’indicateurs pour présenter les tendances mondiales majeures en matière de savoir et d’innovation.  Elle analyse un large éventail d’indicateurs de la science, de la technologie, de l’innovation et de la performance industrielle dans les pays de l’OCDE et dans de grands pays non membres (notamment le Brésil, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud) et contient des indicateurs expérimentaux qui renseignent sur de nouveaux domaines d’action des pouvoirs publics.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/index.html
  • WEB
Publication Date :
09 Dec 2011
DOI :
10.1787/sti_scoreboard-2011-fr
 
Chapter
 

Innovation et flux de connaissances You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/03/07/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042ec028.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011/innovation-et-flux-de-connaissances_sti_scoreboard-2011-28-fr
  • READ
Author(s):
OECD
DOI :
10.1787/sti_scoreboard-2011-28-fr

Hide / Show Abstract

L’innovation est un processus complexe, qui fait souvent intervenir des acteurs et des liens nombreux. Pour rendre compte de sa dimension systémique, on peut examiner les sources d’information que les entreprises utilisent pour leurs activités d’innovation. Les sources internes sont souvent citées comme les plus importantes pour l’innovation, mais dans certains pays, les sources externes dominent. Les sources officielles occupent une place bien plus restreinte : moins de 10 % des entreprises innovantes les jugent « très importantes ».
Also available in: English