Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011
Hide / Show Abstract

Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011

Cette dixième édition du Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l’OCDE se fonde sur les cinquante années d’expérience de l’OCDE dans l’élaboration d’indicateurs pour présenter les tendances mondiales majeures en matière de savoir et d’innovation.  Elle analyse un large éventail d’indicateurs de la science, de la technologie, de l’innovation et de la performance industrielle dans les pays de l’OCDE et dans de grands pays non membres (notamment le Brésil, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud) et contient des indicateurs expérimentaux qui renseignent sur de nouveaux domaines d’action des pouvoirs publics.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/index.html
  • WEB
Publication Date :
09 Dec 2011
DOI :
10.1787/sti_scoreboard-2011-fr
 
Chapter
 

Déplacement de l'IDE vers l'est You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/01/02/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011/deplacement-de-l-ide-vers-l-est_sti_scoreboard-2011-6-fr
  • READ
Author(s):
OECD
DOI :
10.1787/sti_scoreboard-2011-6-fr

Hide / Show Abstract

L’investissement direct étranger (IDE) permet aux pays destinataires d’avoir accès à de nouvelles technologies et y engendre des retombées de connaissances dont bénéficient les entreprises locales ainsi que des investissements supplémentaires dans la recherche et le développement (R-D). Au cours des 15 dernières années, les flux d’IDE ont triplé. L’IDE entrant en Europe demeure plus important que l’IDE destiné au reste du monde, mais les flux dirigés vers la Chine et le reste de l’Asie du Sud-est se sont envolés, passant d’une moyenne d’environ 50 milliards USD par an en 1995-99 à environ 150 milliards USD par an au cours de la dernière période. Les États-Unis demeurent le principal destinataire de l’IDE et investisseur, tandis que la Chine est en passe de devenir le deuxième bénéficiaire en importance.
Also available in: English