Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2014
Hide / Show Abstract

Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2014

Dans le contexte d’une reprise économique inégale, de l’accroissement des inégalités sociales et de la persistance des défis environnementaux et sociaux, les attentes à l’égard de la science, de la technologie et de l’innovation se sont accrues à travers le monde. Dans ce nouveau contexte, les gouvernements placent l’innovation au cœur de leur programme de croissance durable.
Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE 2014 examine les principales tendances dans les politiques et performances de la STI à travers plus de 45 économies, y compris les pays de l’OCDE et de grandes économies émergentes. Après un aperçu du paysage et des perspectives mondiales des politiques de la STI, une série de profils thématiques aborde les questions actuelles clés en la matière. Les profils pays présentent les performances de chaque pays et les évolutions les plus récentes dans leurs politiques nationales de STI. Cet ouvrage s’appuie sur une enquête unique, conduite par l’OCDE tous les deux ans auprès de plus de 45 pays, et sur les derniers travaux de l’OCDE en matière d’analyse et de mesure des politiques de STI.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9214012e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/922014012f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-perspectives-de-l-ocde-2014_sti_outlook-2014-fr
  • READ
 
Chapter
 

Startups et création d'entreprises innovantes You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9214012ec020.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-perspectives-de-l-ocde-2014/startups-et-creation-d-entreprises-innovantes_sti_outlook-2014-20-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

La création et la fermeture d’entreprises, de même que la croissance des nouvelles entreprises, contribuent à renforcer la productivité et stimulent la croissance économique. Les nouvelles entreprises exercent une pression concurrentielle sur les entreprises en place et optimisent l’allocation des ressources en forçant les entreprises moins efficientes à cesser leur activité, processus que Schumpeter a qualifié de « destruction créatrice ». Cette dynamique est particulièrement importante au sortir d’une récession, car la création d’entreprises peut aider à relancer la croissance de la productivité et la création d’emplois (OCDE, 2010 ; Criscuolo et al., 2014). Les startups peuvent exploiter des connaissances non utilisées ou sous-utilisées par les entreprises existantes et s’appuyer sur les retombées intellectuelles pour entrer sur de nouveaux marchés ou des marchés existants (Acs et al., 2009). Cela est particulièrement vrai dans les secteurs à forte intensité de savoir.

Also available in English
 
Visit the OECD web site