Bulletin de droit nucléaire

Frequency
Semiannual
ISSN: 
1684-3568 (online)
ISSN: 
0304-3428 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/16843568
Hide / Show Abstract

Publié deux fois par an, le Bulletin de droit nucléaire rend compte de l’actualité législative dans près de 60 pays, mais aussi de la jurisprudence et des décisions administratives, des accords bilatéraux et internationaux ainsi que des travaux réglementaires des organisations internationales.

Chaque numéro contient des articles et études sur la jurisprudence et les décisions administratives, les travaux législatifs et réglementaires nationaux, les travaux réglementaires internationaux, les accords, et des nouvelles brèves, ainsi qu’une liste de correspondants et un supplément.

Also available in English
Article
 

Les révisions des Conventions de Paris et de Vienne sur la responsabilité civile

Le point de vue des assureurs You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/6706012ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/nuclear-energy/les-revisions-des-conventions-de-paris-et-de-vienne-sur-la-responsabilite-civile_nuclear_law-2006-5k9cx3g897s4
  • READ
Author(s):
Mark Tetley
17 Aug 2006
Pages:
14
Bibliographic information
No.:
2,
Volume:
2006,
Issue:
1
Pages:
27–40
http://dx.doi.org/10.1787/nuclear_law-2006-5k9cx3g897s4

Hide / Show Abstract

Les révisions récentes des Conventions sur la responsabilité civile de Vienne et de Paris avaient pour finalité d’augmenter fortement les montants et d’ouvrir plus largement les droits à indemnisation en cas d’accident nucléaire. S’il s’agit bien d’un objectif louable, l’importance finale des révisions plonge les exploitants de sites nucléaires et leurs assureurs dans une incertitude plus grande à cause de la nouvelle définition, plus large, du dommage nucléaire qui devient parfois inquantifiable, en particulier lorsqu’il est question de restauration de l’environnement et des délais de prescription prolongés.
Also available in English
 
Visit the OECD web site