Le financement des centrales nucléaires
Hide / Show Abstract

Le financement des centrales nucléaires

De nombreux pays en sont venus à reconnaître qu'un plus grand recours à l'energie nucléaire pourrait contribuer utilement à réduire les émissions de dioxyde de carbone. Cependant, compte tenu des coûts élevés d’investissement et de la complexité des centrales nucléaires, le financement de leur construction reste souvent un défi de taille. Cela est particulièrement vrai lorsque ces financements sont laissés au secteur privé dans un contexte de concurrence des marchés de l’électricité.

 

Cette étude examine les risques financiers qu'implique l'investissement dans une nouvelle centrale nucléaire, les moyens de les atténuer et les façons de structurer les projets de telle sorte que les risques résiduels soient pris par ceux qui sont les plus à même de les gérer. Compte tenu du fait que l'expansion des programmes nucléaires exigera des aides substantielles et durables des pouvoirs publics, l'étude met en avant le rôle que peuvent jouer les États pour faciliter et encourager les investissements dans de nouvelles capacités de production.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/6609072e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/nuclear-energy/le-financement-des-centrales-nucleaires_9789264079243-fr
  • READ
Publication Date :
02 Feb 2010
DOI :
10.1787/9789264079243-fr
 
Chapter
 

Avant-propos You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/6609072ec001.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/nuclear-energy/le-financement-des-centrales-nucleaires/avant-propos_9789264079243-1-fr
  • READ
Author(s):
OECD, NEA
Pages :
3–3
DOI :
10.1787/9789264079243-1-fr

Hide / Show Abstract

Il est de plus en plus admis dans de nombreux pays de l’OCDE qu'un recours accru à l'énergie nucléaire pourrait utilement contribuer à réduire les émissions de dioxyde de carbone. Cependant, seul un petit nombre de nouvelles centrales ont été construites dans les pays de l’OCDE ces dernières années, et les plans actuels d’expansion restent, pour la plupart, incertains. Une des explications est que les centrales nucléaires exigent des investissements plus substantiels que d’autres types de centrales de grande capacité. Lorsque les centrales nucléaires sont opérationnelles, leurs coûts d’investissement plus élevés sont compensés par des coûts de combustible plus faibles et plus stables, mais la nécessité de financer des coûts de construction élevés et en amont constitue souvent un véritable défi.
Also available in: English