Revue de l'OCDE sur la gestion budgétaire

Discontinued
Frequency
Quarterly
ISSN: 
1684-3525 (online)
ISSN: 
1608-7151 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/16843525
Hide / Show Abstract
La Revue de l’OCDE sur la gestion budgétaire livre des enseignements sur les dispositions institutionnelles, les mécanismes et les instruments d’avant-garde qui permettent une affectation et une gestion efficaces des ressources dans le secteur public. Publiée quatre fois par an entre 2001 et 2004, la Revue est le produit phare qui diffuse les travaux du Groupe de travail des Hauts responsables du budget de l'OCDE. A partir de 2005, la Revue n'est plus publiée en français. La version anglaise est maintenant publiée dans le "OECD Journal" trois fois par an.
Also available in English
 

Volume 3, Issue 1 You do not have access to this content

Also available in English

Hide / Show all Abstracts Articles

Mark Mark Date TitleClick to Access
  30 Sep 2003
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4203022ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/modernisation-du-secteur-public_budget-v3-art2-fr
  • READ
Modernisation du secteur public
Alex Matheson, Hae-Sang Kwon

La présente note tend à montrer que, si l’on attend des administrations publiques qu’elles parviennent à s’adapter à l’évolution des besoins de la société, il leur faut des instruments d’analyse et d’action plus efficaces et des stratégies de changement plus élaborées que ceux dont disposent à ce jour la plupart des pays membres de l’OCDE...

  30 Sep 2003
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4203022ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/ameliorer-les-procedures-de-prise-de-decision-des-pouvoirs-publics-en-vue-de-la-gestion-des-risques_budget-v3-art3-fr
  • READ
Améliorer les procédures de prise de décision des pouvoirs publics en vue de la gestion des risques
Frédéric Bouder, Elodie Beth

Les risques traditionnels, comme la dégradation de l’environnement, ont tendance à acquérir de nouvelles dimensions, à cause de divers facteurs tels l’augmentation de la fréquence des conditions climatiques extrêmes, la concentration géographique croissante des populations et des richesses, etc. Parallèlement, on voit apparaître de nouveaux problèmes, comme des maladies émergentes, l’utilisation des biotechnologies, le terrorisme biologique, se caractérisant par une incertitude extrême et la possibilité d’entraîner des préjudices considérables. Il semble que la complexité du monde moderne mette de plus en plus en question la capacité d’adaptation des gouvernements à l’évolution des risques traditionnels et aux risques émergents, tandis que l’acceptation de risques personnels découlant de décisions « privées » semble être plus grande que l’acceptation de risques découlant de décisions prises par les pouvoirs publics (ainsi les consommateurs semblent prêts en majorité à accepter les facteurs d’incertitude liés à l’utilisation des téléphones cellulaires ou des produits pharmaceutiques)...

  30 Sep 2003
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4203022ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/comptabilite-et-budgetisation-sur-la-base-des-droits-constates_budget-v3-art4-fr
  • READ
Comptabilité et budgétisation sur la base des droits constatés
Jón R. Blöndal

La comptabilité et la budgétisation sur la base des droits constatés et dans l’optique des paiements sont deux méthodes situées aux antipodes l’une de l’autre. Les pays membres ont traditionnellement appliqué la comptabilité sur la base des paiements dans le secteur public, mais ils ont connu dans ces dernières années une tendance forte les amenant à se tourner vers la comptabilité sur la base des droits constatés. Environ la moitié des pays membres ont adopté à des degrés divers la comptabilité sur la base des droits constatés. Les tableaux indiquent de façon détaillée quelles sont les méthodes pratiquées en la matière dans chaque pays membre. Il est possible d’apporter quelques commentaires généraux sur l’utilisation de la comptabilité et la budgétisation sur la base des droits constatés par les pays membres...

  30 Sep 2003
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4203022ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/arguments-en-faveur-de-l-administration-electronique_budget-v3-art5-fr
  • READ
Arguments en faveur de l'Administration électronique
OECD

Le Projet d’administration électronique de l’OCDE se fonde sur l’hypothèse que l’administration électronique peut permettre de réformer le mode de fonctionnement des administrations publiques et de mettre en place une administration plus coopérative et davantage axée sur le client. Pour cela, il convient de surmonter des enjeux importants. Un prochain rapport de l’OCDE, « L’administration électronique : un impératif », s’intéresse aux possibilités et aux incidences de l’administration électronique et aux changements nécessaires pour en maximiser les avantages. Cet article est tiré de cette future publication, et examine les arguments en faveur de l’administration électronique ainsi que les obstacles budgétaires à surmonter pour une mise en œuvre fructueuse de l’administration électronique....

  30 Sep 2003
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4203022ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/la-budgetisation-au-bresil_budget-v3-art6-fr
  • READ
La budgétisation au Brésil
Jón R. Blöndal, Chiara Goretti, Jens Kromann Kristensen

Au cours de sa visite au siège de l’OCDE à Paris en septembre 2002, M. Guilherme DIAS, ministre du Plan, du Budget et de la Gestion a demandé à l’OCDE de réaliser, pour le système budgétaire brésilien, une étude semblable à celles qui sont réalisées pour ses pays membres.
L’OCDE a répondu favorablement à cette requête en reconnaissant que le Brésil est un observateur bien établi auprès du Groupe de travail des hauts responsables du budget de l’OCDE et un partenaire clé du programme global de l’OCDE de coopération avec les pays non membres. En raison du temps limité alloué à la réalisation de cette étude, il a été décidé que le rapport n’aborderait pas le système de fédéralisme budgétaire du Brésil.

Add to Marked List
 
Visit the OECD web site