Panorama des régions de l'OCDE

Frequency :
Biennal
ISSN :
1999-0073 (en ligne)
ISSN :
1999-0065 (imprimé)
DOI :
10.1787/19990073
Cacher / Voir l'abstract

La croissance nationale est généralement stimulée par le dynamisme d’un petit nombre de régions. Le Panorama des régions de l’OCDE analyse et compare les principaux profils territoriaux et les grandes tendances régionales des pays de l’OCDE. Cet ouvrage évalue l’influence des régions sur la croissance nationale. Il identifie les ressources inutilisées qui peuvent être mobilisées pour améliorer la compétitivité régionale. Par ailleurs, il prend en compte des facteurs moins tangibles qui peuvent infléchir une tendance. Il montre comment les régions rivalisent sur le plan du bien-être qu’elles peuvent offrir (accès à l’enseignement supérieur, services de santé, sécurité, etc.). Enfin, le Panorama des régions, dans sa présentation claire et lisible, contient plus de 30 indicateurs agrémentés de graphiques et cartes. Un lien dynamique, StatLink, dirige le lecteur, pour chaque tableau et chaque carte, vers une page web où les données correspondantes sont disponibles en format Excel®.

Egalement disponible en: Anglais
 
Panorama des régions de l'OCDE 2013

Dernière édition

Panorama des régions de l'OCDE 2013 You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/01/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013_reg_glance-2013-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Date de publication :
11 déc 2013
Pages :
240
ISBN :
9789264204843 (HTML) ; 9789264121737 (PDF) ; 9789264204324 (imprimé)
DOI :
10.1787/reg_glance-2013-fr

Cacher / Voir l'abstract

Cette cinquième édition du Panorama des régions de l'OCDE présente la contribution des régions et des villes à la croissance nationale et au bien-être des sociétés. Elle intègre les dernières données disponibles, région par région, en permettant d’examiner un large spectre de politiques et de tendances et d'identifier les régions les plus compétitives ou celles plus en retard dans leur pays. Le rapport couvre les 34 pays membres de l'OCDE et, si les données sont disponibles, l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Colombie, la Fédération de Russie et l’Inde.

Les nouveautés de cette édition:
• Des indicateurs qui permettent d‘identifier comment peut être renforcée la contribution des régions au développement national et au bien-être
• Un chapitre spécial portant sur le rôle des zones métropolitaines de l'OCDE dans le développement de leur pays
• Les tendances récentes de l'investissement public, des revenus et de la dette des administrations infranationales

Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Table des matières

  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/01/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec001.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/avant-propos_reg_glance-2013-1-fr
    • LIRE
    Avant-propos

    Cette publication présente des données de fait sur la contribution des régions et des villes à la croissance nationale et au bien-être des sociétés. Les indicateurs qu’elle fournit, région par région, sur un large éventail de domaines de l’action publique permettent d’examiner les grandes tendances à l’œuvre, de mettre en relief la persistance de disparités régionales, d’identifier les zones en pointe ou à la traîne par rapport au reste de leur pays et d’évoquer les pistes qui peuvent être envisagées pour accroître la contribution d’une région au développement global.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/02/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec002.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/editorial-les-lecons-locales-d-une-crise-mondiale_reg_glance-2013-2-fr
    • LIRE
    Éditorial : Les leçons locales d'une crise mondiale

    La crise économique a été tout à la fois large et profonde. Plus de cinq ans après l’implosion du système financier mondial, la reprise économique reste fragile, et les effets de la crise continuent de se faire sentir dans la quasi-totalité des pays membres de l’OCDE, surtout en matière de chômage, avec, notamment, toujours plus de chômage chez les jeunes.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/03/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec003.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/synthese_reg_glance-2013-3-fr
    • LIRE
    Synthèse

    Les régions ont un rôle de premier plan à jouer dans l’action menée par les autorités pour stimuler la croissance, améliorer le bien-être et réduire les inégalités. Toutefois, dans la moitié des pays de l’OCDE, la crise économique a accentué le décalage entre les régions en pointe et les régions à la traîne en termes de PIB par habitant. Les plus fortes hausses de l’écart entre les 10 % de régions les plus performantes et les 10 % de régions les moins performantes, avec plus de 8 points de pourcentage, sont intervenues en Irlande, en République slovaque et au Danemark. Hormis en Chine et en Inde, lorsque les disparités régionales se sont amenuisées, c’était sous l’effet d’un déclin des régions riches plutôt que d’un rattrapage des régions pauvres. Dans les trois quarts des pays étudiés, le PIB par habitant des 10 % de régions les plus performantes a reculé entre 2008 et 2010 ; c’est au Canada et en Estonie que l’on a observé la plus forte baisse, avec un recul de 12 %.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/04/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec004.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/guide-de-lecture_reg_glance-2013-4-fr
    • LIRE
    Guide de lecture

    L’édition 2013 du Panorama des régions de l’OCDE veut répondre à deux questions :

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/01/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec005.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/evaluer-les-economies-regionales-dans-les-pays-de-l-ocde_reg_glance-2013-5-fr
    • LIRE
    Évaluer les économies régionales dans les pays de l'OCDE

    Habituellement, les analystes des politiques régionales exploitent les données recueillies pour les régions administratives, dont les frontières sont conformes à un découpage établi par les autorités. Ces données peuvent livrer des éléments fiables sur la contribution des régions aux résultats nationaux ainsi que sur la persistance de disparités au sein d’un pays. Elles montrent, par exemple, que plus de 30 % de la croissance du produit intérieur brut (PIB), de l’emploi et de la population enregistrée ces 15 dernières années dans la zone OCDE sont attribuables à un petit nombre de régions.

  • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Coup de projecteur sur les zones métropolitaines

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec006.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/population-urbaine-dans-les-pays-membres-de-l-ocde_reg_glance-2013-6-fr
      • LIRE
      Population urbaine dans les pays membres de l'OCDE

      L’urbanisation progresse partout dans le monde. Ainsi, en 2050, 70 % de la population mondiale vivront dans des zones urbaines (Nations Unies, 2009). Actuellement, les deux tiers de la population de la zone OCDE vivent dans des zones urbaines telles que définies par l’OCDE et la Commission européenne.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec007.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/urbanisation-et-formes-d-urbanisation_reg_glance-2013-7-fr
      • LIRE
      Urbanisation et formes d'urbanisation

      En 2010, les 275 zones métropolitaines recensées dans les pays membres de l’OCDE regroupaient 48 % de la population de l’OCDE et représentaient 56 % du produit intérieur brut (PIB) et 49 % de l’emploi. La concentration de la population et du PIB oscille entre 70 % au Japon et moins de 30 % en République slovaque ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec008.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/competitivite-economique-des-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-8-fr
      • LIRE
      Compétitivité économique des zones métropolitaines

      Entre 2000 et 2010, les 275 zones métropolitaines (comptant au moins 500 000 habitants) ont contribué en moyenne à plus de la moitié de la croissance totale de l’OCDE.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec009.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/productivite-du-travail-et-emploi-dans-les-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-9-fr
      • LIRE
      Productivité du travail et emploi dans les zones métropolitaines

      Les zones métropolitaines stimulent la création d’emplois au niveau national dans de nombreux pays. En moyenne, 232 zones métropolitaines ont contribué pour moitié à la création d’emplois globale dans 22 pays membres de l’OCDE entre 2000 et 2012. La contribution des métropoles à la croissance de l’emploi au niveau national a été particulièrement importante en Corée et au Canada (supérieure à 70 %), tandis qu’elle a été inférieure à 35 % en République slovaque, en Italie, en France et en Irlande ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec010.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/consequences-de-la-crise-sur-le-chomage-dans-les-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-10-fr
      • LIRE
      Conséquences de la crise sur le chômage dans les zones métropolitaines

      Dans beaucoup de pays, les zones métropolitaines continuent aussi de subir les conséquences négatives de la crise sur le marché du travail. Dans 26 pays membres de l’OCDE sur 28, le taux de chômage dans ces zones a augmenté davantage entre 2008 et 2012 qu’au cours des huit années précédentes (). à Athènes et Thessalonique (les deux zones métropolitaines de la Grèce), le taux de chômage a progressé en moyenne de 5 points de pourcentage par an entre 2008 et 2012, pour atteindre 25 % en 2012 ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/06/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec011.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/brevets-dans-les-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-11-fr
      • LIRE
      Brevets dans les zones métropolitaines

      L’innovation est très concentrée dans quelques pays, et les zones métropolitaines sont souvent les lieux où la plupart des activités innovantes se déroulent. Les forces d’agglomération donnent naissance à un environnement composé d’un fort pourcentage de travailleurs spécialisés, d’entreprises et de capitaux, au sein duquel les idées s’échangent facilement et peuvent déboucher sur la création de nouveaux biens et processus de production. En 2008, 65 % des demandes de brevets déposées dans les 16 pays membres de l’OCDE pour lesquels des données sont disponibles l’ont été dans des zones métropolitaines (). La concentration des brevets dans ces zones est élevée dans les pays où l’activité de brevetage est intense, comme au Japon et aux États-Unis, mais aussi en France, aux Pays-Bas, en Espagne et au Danemark. À l’inverse, la Finlande, la Norvège et l’Italie enregistrent moins de brevets dans les zones métropolitaines, ce qui indique que des activités innovantes se déroulent en dehors des régions capitales d’Helsinki (par exemple à Pirkanmaa et Pohjois-Pohjanmaa) et d’Oslo (par exemple à Rogaland, Hodaland et Sor-Trondelag) et dans des villes de taille moyenne du nord-est de l’Italie.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/07/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec012.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/viabilite-ecologique-dans-les-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-12-fr
      • LIRE
      Viabilité écologique dans les zones métropolitaines

      Les espaces verts tels que les parcs et la végétation naturelle contribuent à réduire la pollution, à améliorer l’état de santé et la qualité de vie des habitants, ainsi qu’à rendre les zones métropolitaines plus attrayantes pour les habitants et les touristes.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/02/08/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec013.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/organisation-administrative-des-zones-metropolitaines_reg_glance-2013-13-fr
      • LIRE
      Organisation administrative des zones métropolitaines

      Miroirs de l’évolution économique et sociale, les zones métropolitaines voient leur organisation spatiale évoluer en permanence. Cette évolution a une incidence sur la qualité de vie des habitants, la demande d’infrastructures de transports et l’empreinte écologique mondiale de l’urbanisation, entre autres. Les décisions des autorités régionales, métropolitaines et locales dépendent très largement de la structure physique de la métropole. En moyenne, 80 % de la population des zones métropolitaines des pays de l’OCDE vivent dans les centres urbains et seulement 20 % dans les zones d’influence, mais dans quelques pays européens, ce pourcentage est inférieur à 50 % (). Si la plupart des villes se développent à partir de centres urbains contigus, trente zones métropolitaines ont une structure polycentrique composée de multiples centres urbains.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Les régions, moteurs de la compétitivité nationale

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec014.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/distribution-de-la-population-et-typologie-regionale_reg_glance-2013-14-fr
      • LIRE
      Distribution de la population et typologie régionale

      La répartition géographique de la population s’explique par des différences climatiques et environnementales : certaines zones sont inhospitalières pour le peuplement humain, alors que d’autres sont propices aux concentrations de population autour d’un petit nombre de centres urbains. Cette dynamique est auto-renforcée car l’urbanisation elle-même facilite l’accès aux débouchés économiques et à une plus grande diversité de services.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec015.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/contribution-regionale-a-l-evolution-demographique_reg_glance-2013-15-fr
      • LIRE
      Contribution régionale à l'évolution démographique

      Ces 20 dernières années, la population des pays de l’OCDE s’est accrue de 0.6 % par an en moyenne, pour s’établir à 1.2 milliard d’habitants en 2012. D’après la classification OCDE des petites régions (TL3), la population des différentes régions s’échelonne entre quelque 450 habitants, pour la région Balance du territoire ACT (Australie), et plus de 23 millions d’habitants pour la région New York-Newark-Bridgeport (États-Unis).

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec016.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/contribution-regionale-a-la-croissance-du-pib-national_reg_glance-2013-16-fr
      • LIRE
      Contribution régionale à la croissance du PIB national

      Pour une croissance soutenue au niveau national, la dimension locale a son importance. Ainsi, en 2010, 10 % des régions de l’OCDE étaient à l’origine de 38 % du produit intérieur brut (PIB) total. En Grèce, les 10 % des régions au PIB le plus élevé ont concentré plus de la moitié du PIB national. La répartition du PIB entre les régions était, en revanche, plus uniforme au Danemark, en Belgique, en République slovaque et aux Pays-Bas, où les 10 % des régions au PIB le plus élevé représentaient, au plus, le quart du PIB national. De même, en Colombie, en Fédération de Russie et au Brésil, la contribution au PIB national a été fortement concentrée dans certaines régions ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec017.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/contribution-regionale-aux-variations-de-l-emploi_reg_glance-2013-17-fr
      • LIRE
      Contribution régionale aux variations de l'emploi

      Sur la période 1999-2012, l’écart entre pays des taux de croissance annuels de l’emploi a atteint 3.5 points de pourcentage, avec des taux variant de -0.5 % en Grèce à 3 % au Chili ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec018.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/impact-de-la-crise-sur-la-performance-economique-regionale_reg_glance-2013-18-fr
      • LIRE
      Impact de la crise sur la performance économique régionale

      Dans la moitié des pays membres de l’OCDE, la crise économique a accentué l’écart entre régions de la tête et de la queue du peloton pour le PIB par habitant (). La plus forte augmentation du différentiel entre les 10 % des régions les plus performantes et les 10 % les moins performantes s’est observée en Irlande, en République slovaque et au Danemark (plus de 8 points de pourcentage). Toutefois, il s’agit-là de deux phénomènes différents. En Irlande, l’augmentation des disparités régionales est due à une détérioration plus rapide dans les régions les plus pauvres, couplée à une détérioration moins rapide dans les régions les plus riches. En République slovaque et au Danemark, les régions les plus pauvres ont reculé mais les régions les plus riches ont progressé ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/06/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec019.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/productivite-du-travail-et-croissance-du-pib-par-habitant-dans-les-regions_reg_glance-2013-19-fr
      • LIRE
      Productivité du travail et croissance du PIB par habitant dans les régions

      La croissance de la productivité du travail est considérée comme un indicateur clé de la compétitivité régionale et comme un facteur essentiel d’évolution du niveau de vie. Les conditions de vie dans les régions progressent sous l’effet d’une hausse continue de la productivité du travail, accompagnée d’un accroissement de l’utilisation de la main-d’œuvre. En fait, seules les économies qui parviennent à maintenir à la fois l’emploi et la croissance de leur productivité verront leur produit intérieur brut (PIB) par tête augmenter et se maintenir sur le long terme.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/07/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec020.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/specialisation-regionale-et-croissance-de-la-productivite-selon-les-secteurs_reg_glance-2013-20-fr
      • LIRE
      Spécialisation régionale et croissance de la productivité selon les secteurs

      Pour profondément ancrée qu’elle soit dans l’histoire, la géographie, les institutions et le capital social locaux, la structure de production des régions ne cesse d’évoluer au fil du temps, sous l’effet des bouleversements macroéconomiques et des politiques économiques nationales et infranationales.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/08/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec021.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/disparites-economiques-regionales_reg_glance-2013-21-fr
      • LIRE
      Disparités économiques régionales

      Les disparités régionales au sein des pays en matière de produit intérieur brut (PIB) par habitant sont supérieures aux disparités observées entre les pays membres de l’OCDE. Selon l’indice de Gini, les écarts régionaux les plus nets en termes de PIB par habitant pour l’année 2010 ont été relevés, parmi les économies émergentes, en Indonésie, en Fédération de Russie, en Colombie et au Brésil et, parmi les pays de l’OCDE, au Chili, au Mexique, en République slovaque et en Turquie ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/09/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec022.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/disparites-regionales-dans-l-enseignement-superieur_reg_glance-2013-22-fr
      • LIRE
      Disparités régionales dans l'enseignement supérieur

      La qualité du capital humain est une condition essentielle à l’amélioration de la productivité, dans la mesure où l’aptitude à susciter et à exploiter de l’innovation dépend, entre autres facteurs, du niveau de qualification de la main-d’œuvre. La proportion de la main-d’œuvre diplômée de l’enseignement supérieur constitue une mesure indirecte courante de la capacité d’une région à produire de l’innovation et à l’assimiler.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/10/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec023.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/depenses-de-recherche-et-developpement-dans-les-regions_reg_glance-2013-23-fr
      • LIRE
      Dépenses de recherche et développement dans les régions

      La dépense et le personnel de R-D sont des valeurs de substitution auxquelles on a souvent recours pour mesurer l’investissement en innovation d’une région.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/11/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec024.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/brevets-dans-les-regions-et-par-secteur_reg_glance-2013-24-fr
      • LIRE
      Brevets dans les régions et par secteur

      Les demandes de brevets sont un indicateur de l’activité inventive, et l’analyse régionale de l’activité de brevetage nous renseigne sur la distribution spatiale de l’innovation. Les brevets font partie des mécanismes utilisés pour s’approprier les fruits d’un investissement sous forme d’actifs immatériels. Ils donnent donc indirectement des informations utiles sur les efforts d’innovation ; toutefois, l’activité de brevetage dépend étroitement de spécificités sectorielles, certains secteurs économiques (l’industrie pharmaceutique et l’électronique) étant plus producteurs de brevets que d’autres (le textile et les autres secteurs de basse intensité technologique) en raison du type d’innovation en jeu.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/12/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec025.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/profils-regionaux-du-co-brevetage_reg_glance-2013-25-fr
      • LIRE
      Profils régionaux du co-brevetage

      Le pourcentage de demandes de brevets issues d’une région avec des co-inventeurs d’une autre région, qu’elle soit ou non dans le même pays, est un indicateur du niveau de coopération d’innovation entre les deux régions.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/13/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec026.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/impact-des-publications-scientifiques-dans-les-regions_reg_glance-2013-26-fr
      • LIRE
      Impact des publications scientifiques dans les régions

      Le décompte des publications scientifiques et celui des citations d’une région à l’autre sont souvent utilisés comme indicateurs des progrès de la science dans les pays et des possibilités de collaboration entre chercheurs de différentes régions. À l’échelle mondiale, les publications scientifiques se concentrent sur un petit nombre de pays. Les cinq premiers, États-Unis, Chine, Royaume-Uni, Allemagne et Japon, totalisent environ 60 % des publications en 2010. Si l’on considère le nombre de publications par habitant, la Suisse et les pays scandinaves sont parmi les pays les plus performants (). Le nombre des publications scientifiques se caractérise par d’importantes disparités régionales. En général, une ou deux régions dominent la production, comme c’est le cas de la région ouest de Londres-centre (Royaume-Uni) et de Bâle-Ville (Suisse) ().

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Finances infranationales et investissements infranationaux au service du développement régional

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/04/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec027.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/finances-infranationales_reg_glance-2013-27-fr
      • LIRE
      Finances infranationales

      Les autorités infranationales (AIN) sont à l’origine d’une part importante des dépenses publiques dans la plupart des pays de l’OCDE. En 2012, les dépenses de ces autorités ont représenté 17 % du PIB et 40 % des dépenses publiques de la zone OCDE.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/04/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec028.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/investissements-publics-infranationaux_reg_glance-2013-28-fr
      • LIRE
      Investissements publics infranationaux

      Les administrations infranationales (AIN) jouent un rôle central dans l’investissement public : en 2012, leurs investissements directs ont représenté 2 % du PIB dans la zone OCDE (sachant que l’investissement direct public de l’ensemble des niveaux d’administration a avoisiné 2.7 % du PIB de l’OCDE). Cette proportion est supérieure à 3 % au Canada et en Corée, et inférieure à 1 % du PIB en Grèce, en Autriche, au Portugal, en Islande et en République slovaque ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/04/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec029.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/dette-publique-infranationale_reg_glance-2013-29-fr
      • LIRE
      Dette publique infranationale

      Sous l’effet de la crise économique et financière, le déficit public et la dette publique se sont fortement aggravés dans la plupart des pays membres de l’OCDE, la baisse des recettes (provoquée par le déclin de l’activité économique et par les allègements fiscaux visant à relancer l’économie) ayant coïncidé avec une forte augmentation des dépenses publiques (prestations sociales, mesures de relance ou aides aux établissements financiers).

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/04/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec030.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/impact-de-la-crise-sur-l-investissement-infranational-et-la-dette-infranationale_reg_glance-2013-30-fr
      • LIRE
      Impact de la crise sur l'investissement infranational et la dette infranationale

      Dans un grand nombre de pays, l’investissement direct des autorités infranationales (AIN) s’est montré particulièrement solide dans les premières années de la crise financière mondiale, en raison de l’implication des AIN dans les plans de relance et du soutien actif apporté par les instances nationales. Néanmoins, l’amplification de la crise sociale et économique et l’adoption à compter de 2000 de mesures d’assainissement budgétaire nationales et locales en réponse à la crise des finances publiques ont mis les finances des autorités infranationales à rude épreuve. Ces événements ont finalement provoqué une forte chute des investissements dans la zone OCDE. Entre 2007 et 2012, l’investissement direct des AIN par habitant s’y est fortement contracté (-7 % en termes réels entre 2007 et 2012, et -15 % dans les trois dernières années), et notamment en Irlande, en Islande, en Espagne, en Italie et au Portugal ().

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Inclusion et égalité d’accès à des services de qualité dans les régions

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec031.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/disparites-regionales-de-revenu-des-menages_reg_glance-2013-31-fr
      • LIRE
      Disparités régionales de revenu des ménages

      Le revenu disponible des ménages peut être défini comme le montant maximum qu’un ménage peut consacrer à des biens de consommation ou à des services sans avoir à réduire son patrimoine, financier et non financier, ou à s’endetter davantage. À ce titre, il constitue un meilleur indicateur du bien-être matériel des citoyens que le produit intérieur brut (PIB) par habitant. Les régions dans lesquelles les déplacements quotidiens domicile-travail sont importants peuvent enregistrer un PIB par habitant très élevé sans pour autant que ce PIB ait pour corollaire un revenu élevé pour leurs habitants.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec032.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/concentration-de-personnes-ages-et-d-enfants-dans-les-regions_reg_glance-2013-32-fr
      • LIRE
      Concentration de personnes âgés et d'enfants dans les régions

      La plupart des pays membres de l’OCDE sont confrontés au vieillissement de leur population. En raison de l’allongement de l’espérance de vie et de la faiblesse des taux de fécondité, les personnes âgées (65 ans et plus) représentaient 15 % de la population de la zone OCDE en 2012. La proportion de personnes âgées est nettement plus faible dans les économies émergentes (Afrique du Sud, Brésil et Chine), de même qu’au Mexique et en Turquie ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec033.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/mobilite-interregionale-des-populations_reg_glance-2013-33-fr
      • LIRE
      Mobilité interrégionale des populations

      La mobilité interrégionale au sein des pays est une composante importante de l’évolution de la structure démographique et de l’offre de main-d’œuvre.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec034.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/disparites-regionales-en-matiere-de-chomage-et-de-chomage-des-jeunes_reg_glance-2013-34-fr
      • LIRE
      Disparités régionales en matière de chômage et de chômage des jeunes

      Ces dernières années, le chômage est monté en flèche dans les pays membres de l’OCDE, passant de 5.6 % en 2007 à 8 % en 2013. En 2012, les écarts de taux de chômage étaient près de deux fois plus grands entre les régions des pays membres (32 points de pourcentage) qu’entre les pays eux-mêmes (18 points).

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec035.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/consequences-de-la-crise-sur-le-chomage-dans-les-regions_reg_glance-2013-35-fr
      • LIRE
      Conséquences de la crise sur le chômage dans les régions

      La crise économique a entraîné une hausse spectaculaire du chômage dans les pays membres de l’OCDE, en particulier parmi les jeunes. En 2013, 8 % de la population active de l’OCDE étaient privés d’emploi et le nombre de jeunes chômeurs était supérieur de près de 30 % à son niveau de 2007.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/06/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec036.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/differences-de-perspectives-d-emploi-entre-hommes-et-femmes_reg_glance-2013-36-fr
      • LIRE
      Différences de perspectives d'emploi entre hommes et femmes

      Les inégalités régionales de taux d’activité, mesurées ici par l’indice de Gini, se sont généralement réduites entre 1999 et 2011, du fait de la progression du nombre d’actifs dans les régions peu favorisées (). C’est en Irlande que l’indice de Gini a le plus diminué, en raison d’une progression du nombre d’actifs dans les régions où le taux d’activité était relativement faible, mais aussi d’une baisse spectaculaire du taux d’activité à Dublin. L’indice de Gini a également nettement reculé dans des pays comme le Canada, la Grèce et la Turquie au cours de la même période. C’est en Italie, en Pologne et en République slovaque que les inégalités régionales de taux d’activité ont le plus augmenté.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/07/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec037.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/emploi-a-temps-partiel-dans-les-regions_reg_glance-2013-37-fr
      • LIRE
      Emploi à temps partiel dans les régions

      Depuis quelques années, l’emploi à temps partiel progresse dans de nombreux pays membres (OCDE, 2012). Selon le contexte institutionnel et économique, il peut avoir des effets positifs ou négatifs sur le bien-être des travailleurs. D’un côté, les salariés à temps partiel peuvent être pénalisés par rapport aux salariés à temps plein en termes de sécurité de l’emploi, de formation, de promotion et d’indemnisation du chômage. De l’autre, le travail à temps partiel peut permettre de concilier plus facilement vie professionnelle et vie familiale. De manière générale, avec des mesures incitatives efficaces, le travail à temps partiel semble favoriser l’emploi et peut être une solution adaptée pour éviter l’inactivité (OCDE, 2010).

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/08/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec038.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/acces-a-l-education-dans-les-regions_reg_glance-2013-38-fr
      • LIRE
      Accès à l'éducation dans les régions

      La qualité du capital humain constitue une dimension essentielle du bien-être social et économique d’une région. Les études apportent aux individus les connaissances et compétences nécessaires pour jouer véritablement un rôle dans la société et rompre avec la reproduction des inégalités. Pourtant, en 2012, un quart de la population de l’OCDE ne possédait qu’une instruction de base, et cette part atteignait 50 % dans la plupart des régions de la Turquie, du Mexique et du Portugal, ainsi que dans quelques régions de l’Australie et de l’Espagne.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/09/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec039.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/acces-aux-services-de-sante-dans-les-regions_reg_glance-2013-39-fr
      • LIRE
      Accès aux services de santé dans les régions

      Garantir à l’ensemble de la population un accès satisfaisant aux services de santé constitue un important objectif des pouvoirs publics dans les pays de l’OCDE. Atteindre cet objectif suppose, entre autres, que le nombre de lits d’hôpital et de médecins soit suffisant dans les différentes régions.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/10/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec040.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/etat-de-sante-de-la-population-dans-les-regions_reg_glance-2013-40-fr
      • LIRE
      État de santé de la population dans les régions

      L’espérance de vie à la naissance est l’indicateur le plus couramment utilisé pour mesurer l’état de santé de la population. L’écart d’espérance de vie entre les régions de l’OCDE s’établit à près de 20 ans, l’espérance de vie étant comprise entre 68 ans dans le Chihuahua (Mexique) et 84 ans en Navarre (Espagne). Les régions où l’espérance de vie à la naissance est la plus élevée se concentrent en Espagne, en Italie, en France, en Suisse et au Japon. Celles où elle est la plus faible sont situées au Mexique, en Hongrie et en Pologne ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/05/11/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec041.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/securite-dans-les-regions_reg_glance-2013-41-fr
      • LIRE
      Sécurité dans les régions

      La sécurité est un aspect important du bien-être. La liste des actes de délinquance perpétrés est longue et dépend fortement du contexte. En outre, mesurer ces activités peut être extrêmement difficile. Même si des actes de délinquance tels que les homicides volontaires et les vols de voitures ne sont pas représentatifs de l’ensemble des actes de délinquance qui peuvent être commis, ils peuvent constituer une base pour établir une coopération internationale. De récents travaux de recherche montrent que les causes profondes de la délinquance diffèrent, non seulement entre les pays, mais aussi à l’intérieur des frontières nationales, et que la lutte contre la délinquance exige donc des mesures qui tiennent compte de cette hétérogénéité régionale (OCDE, 2013).

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés La viabilité écologique des régions

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/06/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec042.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/qualite-de-l-air-dans-les-regions_reg_glance-2013-42-fr
      • LIRE
      Qualité de l'air dans les régions

      La qualité de l’air a un impact considérable sur la santé, l’environnement et le bien-être de la population. Deux indicateurs sont utilisés pour la surveiller : les concentrations de particules fines et de dioxyde d’azote (NO2) dans l’air. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que ces deux éléments constituent des polluants atmosphériques majeurs ayant des effets néfastes importants sur le système cardiovasculaire. Des données récentes sur l’Europe au niveau PM10 (particules en suspension dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres) montrent que dans les pays d’Europe orientale ainsi qu’en Belgique, en Grèce, aux Pays-Bas et en Italie, une grande partie de la population est exposée à des niveaux élevés de particules fines, supérieurs à une concentration moyenne annuelle de 20 μg/m3. Selon les directives de l’OMS, le risque d’effets néfastes sur la santé est très élevé lorsque ce seuil est dépassé ().

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/06/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec043.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/emissions-de-carbone-dans-les-regions-et-par-secteur_reg_glance-2013-43-fr
      • LIRE
      Émissions de carbone dans les régions et par secteur

      Le dioxyde de carbone (CO2) est le premier gaz à effet de serre généré par les activités humaines. S’il est émis naturellement dans l’atmosphère et fait partie du cycle du carbone sur Terre (l’échange de carbone entre l’atmosphère, les océans, le sol, les plantes et les animaux), les activités humaines modifient ce cycle en générant du CO2 supplémentaire dans l’atmosphère et en pesant parallèlement sur la capacité d’absorption des puits de carbone naturels tels que les forêts et les océans. Même si les émissions de CO2 proviennent de multiples sources naturelles, ce sont les activités humaines qui expliquent la plus grande part de l’augmentation des volumes de CO2 émis dans l’atmosphère depuis le début de l’industrialisation.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/06/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec044.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/vegetation-naturelle-et-empreinte-carbone-des-regions_reg_glance-2013-44-fr
      • LIRE
      Végétation naturelle et empreinte carbone des régions

      Il est crucial de réduire les émissions de carbone d’origine anthropique liées, par exemple, à la production industrielle et aux moyens de transport utilisant des combustibles fossiles, pour diminuer les empreintes carbone et relever le défi du changement climatique mondial. Parallèlement, la végétation naturelle et sa capacité d’absorber le dioxyde de carbone (CO2) constituent des éléments essentiels des stratégies de réduction des gaz à effet de serre. Ce processus naturel de  piégeage  du CO2 étant le résultat de la photosynthèse, la capacité d’une région à absorber le carbone dans l’atmosphère dépend de son exposition à la lumière du soleil, des précipitations et de la biomasse végétale.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/06/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec045.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/dechets-municipaux_reg_glance-2013-45-fr
      • LIRE
      Déchets municipaux

      Une gestion efficace des déchets a des conséquences importantes en termes de santé publique et d’environnement. Elle prévient la formation de gaz à effet de serre tels que le méthane et d’autres gaz toxiques issus de la dégradation des déchets organiques dans les décharges et, notamment sous les climats chauds, réduit le risque de propagation des maladies. Si une gestion inefficace des déchets a des effets néfastes sur les paysages et les cours d’eau, d’autres problèmes environnementaux se posent : certains déchets sont en effet générés à partir de ressources limitées. Leur réutilisation réduit donc les pressions qui s’exercent sur les ressources naturelles et en améliore le rapport cout/efficacité. En outre, l’élimination des déchets a des conséquences économiques importantes pour les collectivités locales, qui sont généralement responsables de sa gestion.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/06/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec046.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/brevets-verts-dans-les-regions_reg_glance-2013-46-fr
      • LIRE
      Brevets verts dans les régions

      L’innovation dans les technologies liées à l’environnement contribue à la viabilité écologique et à la croissance verte. L’activité des régions en matière de brevetage de technologies vertes permet de mesurer les efforts déployés et le rythme de l’innovation. Les régions qui déposent le plus de brevets dans des secteurs nouveaux comme les technologies vertes, les biotechnologies et les nanotechnologies se trouvent au Japon et aux États-Unis. Les activités de brevetage sont plus récentes pour les technologies vertes que pour les biotechnologies, et elles se sont développées à un rythme plus rapide que pour les nanotechnologies, où le volume d’activité n’a pas progressé de façon significative ces dix dernières années. Parmi les régions en tête des dépôts de brevets sur les technologies vertes, on trouve des régions japonaises telles qu’Aichi et Tokyo (Japon), qui sont montées en puissance plus récemment que les autres ().

    • Ajouter à ma sélection
  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/07/01/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec047.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/definir-les-regions-et-les-zones-urbaines-fonctionnelles_reg_glance-2013-47-fr
    • LIRE
    Définir les régions et les zones urbaines fonctionnelles

    Dans toute analyse économique au niveau infranational, le choix de l’unité territoriale est primordial. Afin de s’attaquer à ce problème, l’OCDE a établi une classification des régions dans chaque pays membre en fonction de deux niveaux territoriaux (). Le niveau supérieur (niveau territorial 2 [TL2]) comprend 363 grandes régions, et le niveau inférieur (niveau territorial 3 [TL3]) compte 1 802 régions plus petites. Toutes les unités territoriales sont définies à l’intérieur des frontières nationales, et chaque région TL3 est située à l’intérieur d’une région TL2. Le plus souvent, les régions TL3 correspondent à des unités administratives, sauf en Allemagne, en Australie, au Canada et aux États-Unis.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/07/02/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec048.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/sources-et-description-des-donnees_reg_glance-2013-48-fr
    • LIRE
    Sources et description des données

    Variables utilisées

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/07/03/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec049.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/indices-et-techniques-d-estimation_reg_glance-2013-49-fr
    • LIRE
    Indices et techniques d'estimation

    Définition : L’indice d’avantage technologique révélé est défini par l’équation :

  • Ajouter à ma sélection