Va-t-on vers une inversion de la tendance à toujours plus de mobilité ? You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5k4c1s0kvcs3.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/transport/va-t-on-vers-une-inversion-de-la-tendance-a-toujours-plus-de-mobilite_5k4c1s0kvcs3-fr
  • LIRE
Auteur(s):
Jean-Loup Madre1, Yves D. Bussière2, Roger Collet1, Irving Tapia Villareal1
Author Affiliations
  • 1: UPE, France

  • 2: Facultad de Economía, Mexique

Date de publication
04 déc 2012
Bibliographic information
No:
2012/16
Pages
31
DOI
10.1787/5k4c1s0kvcs3-fr

Cacher / Voir l'abstract

Dans la plupart des pays industrialisés on assiste depuis le début des années 2000 à une stagnation de la mobilité urbaine et du trafic automobile. En France, le Bilan de la Circulation établi par la Commission des Comptes Transport de la Nation montre une rupture de tendance analogue qui a été confirmée par les Enquêtes Ménages Déplacements (EMD dans la plupart des grandes villes, notamment Lille, Lyon, Strasbourg, puis par l'Enquête Nationale Transport et Déplacements (ENTD) qui permet de l'imputer essentiellement aux habitants des grands pôles urbains et de la resituer dans une vision d'ensemble de la mobilité: les déplacements sont moins fréquents (journée continue) et moins exclusivement automobiles (comportements multi-modaux des jeunes adultes), la motorisation des ménages décroît au coeur de l'agglomération parisienne comme d'ailleurs de celle de Londres...

Ce plafonnement de la circulation traduit-il l'approche de la saturation (découplage entre évolutions des trafics et des revenus dans les régions les plus denses ou au-delà d'un certain niveau de vie?) ou plutôt la superposition d'évolutions contraires (poursuite de la croissance chez les ruraux et péri-urbains vs. recul chez les habitants des zones les plus denses) ? S'agit-il d'un phénomène structurel (vieillissement de la population...) ou conjoncturel lié à l'augmentation et à la volatilité du prix des carburants, à la récession ? Nous examinerons ces questions à la lumière de données collectées en France, complétées par quelques données de pays développés pour ensuite les comparer à quelques villes mexicaines, afin d'envisager dans quelle mesure et à quel horizon ces tendances pourraient s'étendre dans les pays du Sud.

Egalement disponible en: Anglais