Perspectives des migrations internationales 2009
Cacher / Voir l'abstract

Perspectives des migrations internationales 2009

Les migrations vers les pays de l’OCDE se sont fortement accrues au cours des deux dernières décennies et la migration de travail a récemment augmenté de façon significative. Cette publication examine tout d’abord la crise économique et son impact sur les migrations internationales. Elle examine la manière dont les flux et les politiques migratoires ont été récemment affectés par la crise et analyse les effets attendus sur le moyen et le long terme. La gestion des migrations de main-d’œuvre, qualifiée et moins qualifiée, est ensuite analysée. Les moyens à mettre en œuvre pour répondre aux besoins futurs du marché du travail et pour orienter les migrations irrégulières vers des canaux légaux font l’objet d’un examen.

Un lien dynamique (StatLink) est fourni pour chaque tableau et graphique. Il dirige le lecteur vers une page internet où les données correspondantes sont disponibles en format Excel®.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8109102e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2009_migr_outlook-2009-fr
  • LIRE
Date de publication :
30 juin 2009
DOI :
10.1787/migr_outlook-2009-fr
 
Chapitre
 

Migrations internationales et crise économique

comprendre les liens et élaborer des politiques appropriées You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8109102ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2009/migrations-internationales-et-crise-economique_migr_outlook-2009-3-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Pages :
13–84
DOI :
10.1787/migr_outlook-2009-3-fr

Cacher / Voir l'abstract

S’il est encore trop tôt pour avoir une idée précise du véritable impact que la crise économique actuelle aura sur les flux migratoires nets, les conséquences attendues pour la situation des immigrés au regard de l’emploi sont sans ambigüité : l’expérience passée montre que les immigrés sont parmi les plus touchés sur le marché du travail en période de ralentissement de l’activité économique. Dans la plupart des pays de l’OCDE, les immigrés ont apporté une importante contribution à la croissance de l’emploi au cours des dix dernières années. Dans certains cas, l’accès relativement aisé au travail par le biais du recrutement international a contribué à limiter les augmentations de salaires et alimenté la phase d’expansion. Le fort développement du secteur du bâtiment dans plusieurs pays de l’OCDE illustre ce phénomène. Cela implique que la dégradation de la situation sur le marché du travail sera probablement plus sensible dans les pays où l’accroissement des flux migratoires a été le plus fort (par exemple l’Irlande, l’Espagne, le Royaume-Uni ou, dans une moindre mesure, les États-Unis). D’une manière générale, compte tenu de leurs caractéristiques propres et de leur répartition entre les secteurs d’activité, les travailleurs migrants sont particulièrement vulnérables aux évolutions du marché du travail imputables à la détérioration de la conjoncture. 
Egalement disponible en: Anglais