Perspectives des migrations internationales 2008
Cacher / Voir l'abstract

Perspectives des migrations internationales 2008

Cette édition met l’accent sur l’emploi des immigrés. Elle présente pour la première fois un « tableau de bord » sur l’intégration des immigrés sur le marché du travail, ainsi qu’une première analyse des différentiels de salaires entre les immigrés et les autochtones.

Cet ouvrage examine les nouvelles lois régissant l’entrée, le séjour et l’accès au marché du travail des immigrés. La sélectivité des recrutements en fonction des besoins du marché du travail est décrite ainsi que les mesures prises pour faciliter l’intégration des immigrés. La coopération internationale pour améliorer le contrôle des frontières et lutter contre l’immigration irrégulière fait l’objet d’une analyse détaillée. 

Deux chapitres spéciaux portent sur des thèmes d’actualité. Le premier traite de la gestion des migrations de travailleurs peu qualifiés et passe en revue les différents types de programmes, temporaires et permanents. Une attention particulière est portée à la question de l’emploi illégal d’étrangers et aux programmes de régularisation. Le second chapitre traite des migrations de retour et analyse leur impact sur le développement économique des pays d’origine.

Un lien dynamique (StatLink) est fourni pour chaque tableau et graphique. Il dirige le lecteur vers une page web où les données correspondantes sont disponibles en format Excel.

Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
10 sep 2008
DOI :
10.1787/migr_outlook-2008-fr
 
Chapitre
 

Partie II - Gérer les migrations de travailleurs peu qualifiés You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Pages :
137–180
DOI :
10.1787/migr_outlook-2008-6-fr

Cacher / Voir l'abstract

En matière de gestion des migrations, les gouvernements se sont essentiellement attachés à attirer des travailleurs hautement qualifiés, les pays de l’OCDE rivalisant pour faire venir les professionnels les plus diplômés dans des secteurs clés de leur économie. Or, beaucoup d’emplois peu qualifiés n’échappent pas non plus aux pénuries de maind’oeuvre sur le marché du travail. Parce que les gens sont de plus en plus instruits et les jeunes de moins en moins nombreux, les effectifs de travailleurs locaux disponibles (et disposés à accepter ces emplois faiblement rémunérés) diminuent dans beaucoup de pays de l’OCDE. Dans de nombreux pays, la demande de travailleurs destinés à pourvoir des emplois faiblement qualifiés a été en partie satisfaite par le biais de l’immigration. De fait, les immigrés jouent déjà un rôle important pour satisfaire cette demande.
Egalement disponible en: Anglais