Panorama de la santé 2011
Cacher / Voir l'abstract

Panorama de la santé 2011

Les indicateurs de l'OCDE

Cette sixième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Un chapitre sur les soins de longue durée est inclus pour la première fois.

Cette édition présente des données pour tous les pays de l’OCDE. Des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie, à savoir les autres grandes économies de pays non-OCDE, sont également incluses quand disponibles.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
 
Chapitre
 

Financement des dépenses de santé You or your institution have access to this content

Français
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/07/05/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111102ec064.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-sante-2011/financement-des-depenses-de-sante_health_glance-2011-64-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE

Cacher / Voir l'abstract

Dans tous les pays de l’OCDE, les soins de santé destinés à la population sont financés à des degrés divers par des sources publiques et privées. Le financement public peut se limiter aux recettes publiques dans les pays où la responsabilité directe du financement des services de santé incombe essentiellement au gouvernement central et/ou aux administrations locales (en Espagne et en Norvège, par exemple). Dans les pays où le financement repose sur un système d’assurance sociale (en France et en Allemagne, par exemple), il englobe à la fois les recettes de l’administration centrale et les cotisations sociales. En revanche, le financement privé couvre les paiements directs des ménages (dépenses directes ou participation aux coûts), les mécanismes de tiers-payant qui peuvent prendre des formes diverses d’assurance maladie privée, les services de santé directement assurés par l’employeur (comme la médecine du travail) et d’autres prestations directes émanant d’organismes caritatifs et assimilés.
Egalement disponible en Anglais
 
Visit the OECD web site