Panorama de la santé 2011
Cacher / Voir l'abstract

Panorama de la santé 2011

Les indicateurs de l'OCDE

Cette sixième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Un chapitre sur les soins de longue durée est inclus pour la première fois.

Cette édition présente des données pour tous les pays de l’OCDE. Des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie, à savoir les autres grandes économies de pays non-OCDE, sont également incluses quand disponibles.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
30 nov 2011
DOI : 
10.1787/health_glance-2011-fr
 
Chapitre
 

Durée moyenne de séjour à l'hôpital You or your institution have access to this content

Français
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/04/05/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111102ec033.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-sante-2011/duree-moyenne-de-sejour-a-l-hopital_health_glance-2011-33-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
DOI : 
10.1787/health_glance-2011-33-fr

Cacher / Voir l'abstract

La durée moyenne de séjour à l’hôpital est fréquemment utilisée comme indicateur de l’efficience. Toutes choses égales par ailleurs, un séjour plus court diminue le coût par sortie et déplace les soins aux patients hospitalisés vers le cadre moins onéreux des soins post-aigus. Toutefois, un séjour plus court exige généralement une intensité de services plus élevée et coûte plus cher par journée d’hospitalisation. Un séjour trop court peut aussi compromettre l’efficacité du traitement et s’avérer préjudiciable au confort du patient ou à son rétablissement. Si cela se traduit par une augmentation des taux de réadmission, les coûts par épisode de maladie ne diminueront que modérément ou risquent même d’augmenter.
Egalement disponible en Anglais
 
Visit the OECD web site