Panorama de la santé 2011
Cacher / Voir l'abstract

Panorama de la santé 2011

Les indicateurs de l'OCDE

Cette sixième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Un chapitre sur les soins de longue durée est inclus pour la première fois.

Cette édition présente des données pour tous les pays de l’OCDE. Des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie, à savoir les autres grandes économies de pays non-OCDE, sont également incluses quand disponibles.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
 
Chapitre
 

Consultations de médecins You or your institution have access to this content

Français
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/04/01/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111102ec029.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-sante-2011/consultations-de-medecins_health_glance-2011-29-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE

Cacher / Voir l'abstract

Les consultations de médecins peuvent avoir lieu dans le cabinet ou la clinique du médecin, dans les services de consultations externes des hôpitaux ou, dans certains cas, au domicile des patients. Dans de nombreux pays d’Europe (comme le Danemark, l’Espagne, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la République slovaque et le Royaume-Uni), les patients sont obligés ou incités à consulter, pour tout nouvel épisode de maladie, un généraliste qui joue un rôle de « filtrage ». Le généraliste peut alors les envoyer consulter un spécialiste, s’il le juge utile. Dans d’autres pays (comme l’Autriche, la Corée, l’Islande, le Japon et la République tchèque), les patients peuvent consulter directement les spécialistes.
Egalement disponible en Anglais
 
Visit the OECD web site