Panorama de la santé 2011
Cacher / Voir l'abstract

Panorama de la santé 2011

Les indicateurs de l'OCDE

Cette sixième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Un chapitre sur les soins de longue durée est inclus pour la première fois.

Cette édition présente des données pour tous les pays de l’OCDE. Des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie, à savoir les autres grandes économies de pays non-OCDE, sont également incluses quand disponibles.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
 
Chapitre
 

Consommation d'alcool chez les adultes You or your institution have access to this content

Français
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/02/02/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111102ec017.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-sante-2011/consommation-d-alcool-chez-les-adultes_health_glance-2011-17-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE

Cacher / Voir l'abstract

Le bilan sanitaire de la consommation excessive d’alcool, en termes de morbidité et de mortalité, est extrêmement lourd dans la plupart des régions du monde (Rehm et al., 2009 ; OMS, 2004a). Une forte consommation d’alcool a de nombreuses conséquences négatives sur la santé et sur le plan social ; ainsi, elle accroît le risque de cardiopathie, d’accident vasculaire cérébral et de maladie vasculaire, de même que le risque de cirrhose du foie et d’apparition de certains cancers. De plus, l’exposition foetale à l’alcool augmente le risque d’anomalies congénitales et de déficiences intellectuelles. L’alcool est également une cause de décès et de handicaps dus à des accidents et traumatismes, des agressions, des actes de violence, des homicides et des suicides, et on estime qu’il cause plus de 2 millions de morts chaque année dans le monde. Dans la Fédération de Russie, la forte hausse de la mortalité prématurée et la diminution de l’espérance de vie observées dans les années 90 étaient notamment dues à l’abus d’alcool (OMS, 2004a). C’est un des grands facteurs de risque de maladie évitables.
Egalement disponible en Anglais
 
Visit the OECD web site