Panorama de la santé 2009
Cacher / Voir l'abstract

Panorama de la santé 2009

Les indicateurs de l'OCDE

Cette cinquième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Les indicateurs clés fournissent des informations sur l’état de santé, les déterminants de santé, les activités relatives aux soins de santé, ainsi que sur les dépenses de santé et leur financement dans les pays de l’OCDE.

Cette édition contient aussi de nouveaux chapitres sur le personnel de santé et sur l’accès aux soins, qui est un important objectif des politiques de santé dans tous les pays de l’OCDE.  Le chapitre sur la qualité des soins a été augmenté d’un ensemble d’indicateurs sur la qualité des soins pour les affections chroniques.

Chaque indicateur est présenté dans un format qui se veut le plus clair possible : des graphiques illustrent les variations entre pays et dans le temps, un commentaire succinct tire les principales conclusions des données présentées, et un encadré méthodologique rappelle la définition de l’indicateur et les limitations éventuelles de la comparabilité des données. Une annexe statistique fournit des précisions supplémentaires sur le contexte démographique et économique dans lequel opèrent les systèmes de santé et décrit brièvement les caractéristiques clés du financement du système de santé et de la prestation des services dans les pays de l’OCDE.

Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
08 déc 2009
DOI :
10.1787/health_glance-2009-fr
 
Chapitre
 

Consultations de médecins You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Pages :
90–91
DOI :
10.1787/health_glance-2009-37-fr

Cacher / Voir l'abstract

Les consultations de médecins peuvent avoir lieu dans le cabinet ou la clinique du médecin, dans les services de consultations externes des hôpitaux ou, dans certains cas, au domicile des patients. Dans beaucoup de pays d’Europe (Danemark, Espagne, Italie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République slovaque et Royaume-Uni), les patients sont obligés ou incités à consulter un généraliste qui joue un rôle de « filtrage ». Le généraliste peut alors les envoyer consulter un spécialiste, s’il le juge utile. Dans d’autres pays (Autriche, Corée, Islande, Japon, République tchèque et Suède), les patients peuvent consulter directement les spécialistes.
Egalement disponible en: Anglais, Allemand