Les essentiels de l'OCDE

ISSN :
1993-677X (en ligne)
ISSN :
1993-6761 (imprimé)
DOI :
10.1787/1993677x
Cacher / Voir l'abstract

La série de livres Les essentiels de l’OCDE est facile à lire : elle utilise les analyses et les chiffres de l’OCDE afin de présenter les problèmes sociaux et économiques actuels les plus en pointe. Elle est écrite à la fois pour le profane, les anciens élèves du secondaire et de première année universitaire. Le vocabulaire est à la portée de tous, il évite les termes techniques et illustre les théories par des exemples tirés de la vraie vie.
Cette série fait également appel aux statistiques issues de la base de données mondiale unique de l’OCDE. Sur le produit en ligne, un certain nombre de caractéristiques permettent de renforcer le potentiel éducatif de chaque livre.

Egalement disponible en: Anglais, Allemand, Espagnol
 
Les migrations internationales

Les migrations internationales

Le visage humain de la mondialisation You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
Brian Keeley
Date de publication :
25 sep 2009
ISBN :
9789264107120 (EPUB) ; 9789264055803 (PDF) ; 9789264055797 (imprimé)
DOI :
10.1787/9789264055803-fr

Cacher / Voir l'abstract

À travers le monde, environ 190 millions de personnes vivent dans un pays autre que celui où elles sont nées. Ces migrants sont une source d’énergie, d’entrepreneuriat et d’idées nouvelles pour nos sociétés. Il y a cependant des inconvénients : certains jeunes migrants sont en échec scolaire, certains adultes ne trouvent pas de travail et, bien sûr, certains flux migratoires ne sont pas régulés. Autant de défis qui font des migrations un enjeu politique incontournable et l’objet de débats virulents.

Cet ouvrage s’appuie sur l’expertise unique de l’OCDE pour dépasser la rhétorique et examiner la réalité des migrations internationales aujourd’hui. D’où viennent les migrants et où vont-ils ? Comment les gouvernements gèrent-ils les migrations ? Comment les migrants s’en sortent-ils à l’école et sur le marché du travail ? Enfin, les migrations représentent-elles un atout – ou un frein – pour les pays en développement ?

Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les abstracts Table des matières

  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder:  Avant-propos
    Peu de phénomènes ont façonné l’histoire humaine de manière aussi décisive que les migrations. Leur influence s’incarne dans le dynamisme de nos sociétés multiethniques – qui nous rappellent à chaque instant qu’il y a chez l’homme un besoin profondément enraciné d’aller chercher ailleurs une vie meilleure. L’immigration apporte de nouvelles idées, une nouvelle énergie, de nouveaux liens, dont notre vie quotidienne nous donne des milliers d’exemples concrets : nous mangeons des pizzas italiennes, des currys indiens et des sushis japonais ; nous faisons nos courses le soir dans des magasins de quartier tenus par des immigrants qui ne ménagent pas leur peine ; et nous sommes nombreux à travailler chaque jour pour, ou avec, des entreprises créées par des migrants débordant d’énergie et de projets.
  • Cliquez pour accéder:  Remerciements
    L’auteur souhaite remercier les personnes suivantes pour leurs conseils et leur aide : Marilyn Achiron, Nick Bray, Orsetta Causa, David Crane, Jeff Dayton-Johnson, Martine Durand, Francesca Froy, Jean- Pierre Garson, Georges Lemaître, Patrick Love, Annabelle Mourougane, Stephen Seawright, Claire Shewbridge et Miho Taguma. Ses remerciements vont aussi à Olga Kamensky, pour sa contribution aux recherches et à la rédaction, ainsi qu’à Vincent Gallart et Carolina Sandrin, pour leur contribution aux recherches. L’auteur remercie également Emmanuel Dalmenesche qui a traduit cet ouvrage de l’anglais vers le français.
  • Cliquez pour accéder:  Le débat sur les migrations
    Si peu de questions sont aussi controversées que celle de l’immigration, c’est notamment parce que cette dernière renvoie à une foule d’autres enjeux parmi lesquels fifi gurent l’économie, la démographie, la politique, la sécurité nationale, la culture, la langue et même la religion. C’est pourquoi il est important d’aller au-delà des discours et de se pencher sur les réalités et les faits concrets se rapportant aux migrations internationales.
  • Cliquez pour accéder:  Les migrations hier et aujourd'hui
    Depuis le début de l’humanité ou presque, les hommes se sont déplacés dans l’espoir de s’établir dans des lieux plus hospitaliers. Et ce voyage se poursuit aujourd’hui encore pour des millions d’êtres humains : au total, ceux-ci représentent près de 3 % de la population mondiale. Il est frappant de constater que, dans de nombreux cas, ils recueillent les mêmes avantages et sont confrontés aux mêmes défis et inconvénients que ceux rencontrés par les précédentes générations de migrants.
  • Cliquez pour accéder:  La gestion des migrations
    Les candidats à l’émigration légale sont rarement libres de s’établir où bon leur semble. Leurs mouvements sont régis par des règles, des conventions et des réglementations qui déterminent les possibilités qui s’offrent à eux. Cependant, les accords internationaux leur reconnaissent également des droits importants en matière d’installation.
  • Cliquez pour accéder:  Les migrants et l'éducation
    L’éducation peut aider les jeunes migrants à s’intégrer, à apprendre la langue locale et à développer les compétences dont ils auront besoin une fois adultes. Leurs résultats scolaires sont malheureusement mitigés : alors que certains s’en sortent exceptionnellement bien, d’autres rencontrent des problèmes qui peuvent les handicaper tout au long de leur vie.
  • Cliquez pour accéder:  Les migrants et le travail
    Visitez un hôpital dans n’importe quel pays développé, et vous constaterez rapidement l’importance du rôle qu’y jouent les migrants, et ce, de la pratique de la chirurgie jusqu’à l’entretien ménager. Les migrants peuvent être un complément clé de la main-d’oeoeuvre existante, même si leur présence est parfois mal acceptée et s’ils ne sont pas toujours en mesure de tirer le meilleur profit de leurs compétences.
  • Cliquez pour accéder:  Migration et développement
    Les migrations peuvent être un bienfait ou un fléau pour les pays en développement : un bienfait parce qu’elles s’accompagnent de transferts de fonds et procurent des contacts et des expériences à l’étranger ; mais aussi un fléau parce qu’elles entraînent le départ des « élites ». Le défi politique consiste donc à minimiser les coûts des migrations et à en maximiser les bénéfices pour les pays en développement et les pays développés.
  • Cliquez pour accéder:  En guise de conclusion
    Si son rythme a varié au fil des siècles, l’odyssée humaine à travers la planète a été et restera une constante de notre histoire. Le phénomène évolue, et il est essentiel de lui apporter des réponses adéquates pour que nos sociétés continuent de tirer les bénéfices des migrations internationales. Enfin, prendre la mesure des migrations nécessite également de les mesurer au mieux.
  • Cliquez pour accéder:  Références
  • Ajouter à ma sélection