Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011
Cacher / Voir l'abstract

Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011

Cette dixième édition du Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l’OCDE se fonde sur les cinquante années d’expérience de l’OCDE dans l’élaboration d’indicateurs pour présenter les tendances mondiales majeures en matière de savoir et d’innovation.  Elle analyse un large éventail d’indicateurs de la science, de la technologie, de l’innovation et de la performance industrielle dans les pays de l’OCDE et dans de grands pays non membres (notamment le Brésil, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud) et contient des indicateurs expérimentaux qui renseignent sur de nouveaux domaines d’action des pouvoirs publics.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011_sti_scoreboard-2011-fr
  • LIRE
09 déc 2011
DOI : 
10.1787/sti_scoreboard-2011-fr
 
Chapitre
 

Dépense de R-D You or your institution have access to this content

Français
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/02/05/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042ec016.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011/depense-de-r-d_sti_scoreboard-2011-16-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Pages :
76–77
DOI : 
10.1787/sti_scoreboard-2011-16-fr

Cacher / Voir l'abstract

La dépense de recherche-développement (R-D) est l’une des variables les plus utilisées pour mesurer les apports de l’innovation. L’intensité de R-D (dépense de R-D rapportée au PIB) indique le poids relatif de l’investissement dans la création de savoir d’un pays. Plusieurs pays ont adopté des « objectifs » pour cet indicateur afin de mieux cibler les décisions et les financements publics. Israël a la plus forte intensité de R-D : sa dépense intérieure brute de R-D (DIRD) dépasse 4 % du PIB, contre une moyenne OCDE de 2.3 %. Les États-Unis dépensent en R-D 41 % de la DIRD de la zone OCDE, suivis du Japon (15 %) et de l’Allemagne (8 %). La Chine, dont la dépense intérieure de R-D égale 12 % de la DIRD de la zone OCDE, occupe le troisième rang mondial en termes de R-D.
Egalement disponible en Anglais
 
Visit the OECD web site