Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2010
Cacher / Voir l'abstract

Science, technologie et industrie : Perspectives de l'OCDE 2010

De grandes attentes reposent sur la technologie et l’innovation pour assurer une reprise économique rapide et durable. Mais quelles sont les implications pour la politique de la science et de l’innovation ? Quelles mesures les pays prennent-ils pour renforcer leurs capacités à cet égard ? Quelle place les pays émergents sont-ils appelés à occuper dans le paysage de la science, de la technologie et de l’innovation ?

Science, technologie et industrie : Perspectives de l’OCDE 2010 fait le point sur les principales tendances concernant la science, la technologie et l’innovation dans les pays de l’OCDE et dans un certain nombre de grandes économies émergentes comme l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde et la Russie. Au moyen des données et indicateurs les plus récents, cette publication aborde des thèmes qui sont au cœur des préoccupations des responsables de la politique économique : performances en matière de science et d’innovation ; évolutions des politiques nationales de la science, de la technologie et de l’innovation ; conception et évaluation des politiques d’innovation, y compris les interactions des différentes mesures et leur dosage. On trouvera également dans ces Perspectives, pour chaque pays, un profil individuel de ses performances en matière de science et d’innovation, situées dans le contexte propre au pays et par rapport à ses enjeux stratégiques.

Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
05 jan 2011
DOI :
10.1787/sti_outlook-2010-fr
 
Chapitre
 

Annexe 3.A1

Description des indicateurs et de la m├ęthode You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Pages :
250–270
DOI :
10.1787/sti_outlook-2010-47-fr

Cacher / Voir l'abstract

Le premier graphique (en étoile) affiché pour chaque pays illustre la position de celuici par rapport à la moyenne établie pour une série d’indicateurs communs. Cette moyenne est celle de l’OCDE dans la mesure du possible, et n’inclut donc pas les données des pays non membres de l’Organisation. Les indicateurs retenus visent à donner un aperçu général des performances en matière de science et d’innovation; ils ont été choisis en raison de l’intérêt qu’ils présentaient pour l’action à mener, mais aussi parce que l’on disposait pour les construire de données comparables pour la plupart des pays. Ces indicateurs rendent compte, pour l’essentiel, des moyens donnés à la recherche et à l’innovation, des résultats qui en découlent, des synergies et des réseaux, notamment les liens internationaux de collaboration, et de l’investissement dans les ressources humaines. En voici la liste résumée...
Egalement disponible en: Anglais, Allemand