Panorama de l'entrepreneuriat

Frequency :
Annuel
ISSN :
2226-6968 (en ligne)
ISSN :
2226-695X (imprimé)
DOI :
10.1787/22266968
Cacher / Voir l'abstract
Egalement disponible en: Anglais
 
Panorama de l'entrepreneuriat 2013

Dernière édition

Panorama de l'entrepreneuriat 2013 You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/00/01/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreunariat-2013_entrepreneur_aag-2013-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Date de publication :
03 déc 2013
Pages :
108
ISBN :
9789264193017 (HTML) ; 9789264208889 (PDF) ; 9789264192997 (imprimé)
DOI :
10.1787/entrepreneur_aag-2013-fr

Cacher / Voir l'abstract

Panorama de l’entrepreneuriat, un produit du Programme d’indicateurs de l’entrepreneuriat OCDE-Eurostat (PIE), présente une collection originale d’indicateurs destinés à mesurer l’état de l’entrepreneuriat accompagnée d’explications sur le contexte politique. Cette troisième édition présente un chapitre spécial sur le profil de l’entrepreneur, aussi bien que des séries chronologiques plus longues et des ventilations sectorielles pour les principaux indicateurs.

Résumé
Guide du lecteur
1. Évolutions récentes de l’entrepreneuriat
2. Indicateurs structurels sur la population des entreprises
3. Naissance, décès et survie des entreprises
4. Croissance des entreprises et création d’emplois.
5. Le profil de l’entrepreneur .
6. Déterminants de l’entrepreneuriat : quelques indicateurs
Annexe A. Sources des données sur les indicateurs actualisés de l’entrepreneuriat
Annexe B. Liste des indicateurs des déterminants entrepreneuriaux.
Annexe C. Comparabilité internationale des données sur le capital-risque
 

Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Table des matières

  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/00/01/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec001.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/avant-propos_entrepreneur_aag-2013-1-fr
    • LIRE
    Avant-propos

    Le Panorama de l’entrepreneuriat présente les indicateurs clés de l’entrepreneuriat. Il y a peu encore, la plupart des recherches portant sur l’entrepreneuriat faisaient appel à des compilations ad hoc de données réalisées à l’appui de tel ou tel projet. Aucune statistique officielle ou presque n’existait sur le sujet. La panoplie d’indicateurs harmonisés présentée ici est la résultante du Programme d’indicateurs de l’entrepreneuriat OCDE-Eurostat (PIE). Lancé en 2006, ce programme est la première tentative visant à recueillir et à publier des données internationales sur l’entrepreneuriat à partir de sources statistiques publiques officielles. Soucieux de relever le défi de la mise au point de nouveaux indicateurs de l’entrepreneuriat tout en réduisant le plus possible le coût de cet exercice pour les instituts statistiques et la charge qu’il représente pour les entreprises, le PIE, au lieu d’élaborer de nouvelles enquêtes auprès des entreprises, privilégie l’exploitation de sources de données existantes. Les principaux indicateurs du PIE, comme les taux de naissance et de décès d’entreprises, s’appuient sur les registres statistiques relatifs aux entreprises.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/00/02/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec002.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/resume_entrepreneur_aag-2013-2-fr
    • LIRE
    Résumé

    La crise financière et économique mondiale a ravivé l’intérêt pour l’entrepreneuriat. Depuis longtemps, l’entrepreneuriat et les entrepreneurs sont reconnus comme d’importantes sources d’innovation, et donc aussi de croissance et d’emploi. La période de crise récente, caractérisée par un encadrement plus strict du crédit, a sans doute fait obstacle à l’émergence de nouvelles entreprises et freiné la croissance de celles lancées depuis peu, compromettant en outre leur capacité à survivre dans des conditions de marché difficiles. Sombre manifestation de ces difficultés, les fermetures d’entreprises se sont multipliées ces dernières années. Ce phénomène, qui touche essentiellement les micro-entreprises et les petites structures, montre qu’il est nécessaire de disposer de statistiques sur l’entrepreneuriat susceptibles d’aider les décideurs. À cet effet, le Panorama de l’entrepreneuriat comporte un vaste éventail de mesures de l’entrepreneuriat comparables à l’échelle internationale.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/00/03/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec003.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/guide-du-lecteur_entrepreneur_aag-2013-3-fr
    • LIRE
    Guide du lecteur

    La présente publication détaille les indicateurs de l’entrepreneuriat recueillis par le Programme d’indicateurs de l’entrepreneuriat OCDE-Eurostat (PIE). Lancé en 2006, ce programme élabore différentes mesures de l’entrepreneuriat et de ses déterminants en partant d’un cadre conceptuel simplifié qui fait la distinction entre la manifestation de l’entrepreneuriat, les facteurs qui l’influencent et ses impacts sur l’économie et la société. Un ensemble d’indicateurs de la performance entrepreneuriale est proposé pour comprendre et comparer l’importance et la typologie de l’entrepreneuriat à l’œuvre dans différents pays. Cette démarche traduit l’idée que les analystes étudiant l’entrepreneuriat ne devraient pas s’intéresser à la seule création d’entreprise ou à une quelconque autre mesure isolée : les entrepreneurs et les forces entrepreneuriales peuvent se rencontrer dans de nombreuses entreprises existantes, et il est aussi important de comprendre le dynamisme que ces acteurs peuvent insuffler à l’économie que d’appréhender la dynamique des entreprises de création récente.

  • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Évolutions récentes de l’entrepreneuriat

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/01/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec004.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/creations-d-entreprise_entrepreneur_aag-2013-4-fr
      • LIRE
      Créations d'entreprise

      Cinq ans après l’éclatement de la crise financière, les taux de création d’entreprise commencent à évoluer en ordre dispersé dans les économies de l’OCDE.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/01/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec005.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/faillites_entrepreneur_aag-2013-5-fr
      • LIRE
      Faillites

      Les données sur les faillites sont plus difficilement comparables d’un pays à l’autre et davantage influencées par la législation nationale.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/01/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec006.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-travailleurs-independants_entrepreneur_aag-2013-6-fr
      • LIRE
      Taux de travailleurs indépendants

      Depuis le début de la crise économique, le nombre de travailleurs indépendants a évolué de façon très disparate dans les pays de l’OCDE. Par rapport aux chiffres de 2007, il a augmenté en Allemagne, au Canada, en France et au Royaume-Uni et s’est replié en Corée, en Espagne, aux États-Unis et en Italie.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Indicateurs structurels sur la population des entreprises

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/02/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec007.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/entreprises-par-classe-de-taille_entrepreneur_aag-2013-7-fr
      • LIRE
      Entreprises par classe de taille

      Dans tous les pays, la plupart des entreprises (70 % à 95 %) sont des micro-entreprises, autrement dit des entreprises occupant moins de dix personnes.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/02/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec008.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/emploi-par-classe-de-taille_entrepreneur_aag-2013-8-fr
      • LIRE
      Emploi par classe de taille

      La répartition de l’emploi entre les entreprises de différentes tailles présente des écarts considérables d’un pays à l’autre : en Espagne, en Grèce, en Italie, au Mexique et au Portugal, les entreprises de moins de dix personnes regroupent 40 % des emplois, contre moins de 20 % en Allemagne, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni et en Suisse.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/02/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec009.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/valeur-ajoutee-par-classe-de-taille_entrepreneur_aag-2013-9-fr
      • LIRE
      Valeur ajoutée par classe de taille

      Dans la plupart des pays, les entreprises de plus de 250 personnes produisent une part considérable de la valeur ajoutée du secteur des entreprises – 40 % en moyenne – bien qu’elles représentent moins de 2 % des entreprises.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/02/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec010.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/productivite-par-classe-de-taille_entrepreneur_aag-2013-10-fr
      • LIRE
      Productivité par classe de taille

      La taille des entreprises influence la productivité. Dans la plupart des pays, on observe des signes d’accroissement des rendements d’échelle. Les grandes entreprises sont en moyenne plus productives que les petites, une tendance qui se vérifie généralement dans l’ensemble des secteurs.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/02/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec011.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/exportations-par-classe-de-taille_entrepreneur_aag-2013-11-fr
      • LIRE
      Exportations par classe de taille

      Dans la majorité des pays, plus de 50 % des exportations totales sont le fait de grandes entreprises d’au moins 250 salariés. La part des exportations réalisées par les plus petites entités (les micro-entreprises) varie de 3 % en Norvège à 17 % au Danemark.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Naissance, décès et survie des entreprises

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/03/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec012.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-naissance-des-entreprises-employant-des-salaries_entrepreneur_aag-2013-12-fr
      • LIRE
      Taux de naissance des entreprises employant des salariés

      Les taux de naissance des entreprises employant des salariés (au moins un) sont plus élevés dans les services que dans le secteur manufacturier. Les entreprises nouvelles emploient généralement un à quatre salariés, quelques-unes seulement démarrant avec un effectif de plus de dix salariés.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/03/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec013.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-deces-des-entreprises-employant-des-salaries_entrepreneur_aag-2013-13-fr
      • LIRE
      Taux de décès des entreprises employant des salariés

      Quel que soit le pays, le taux de décès des entreprises employant des salariés dans le secteur des services est systématiquement supérieur à celui du secteur manufacturier.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/03/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec014.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-renouvellement-des-entreprises-employant-des-salaries_entrepreneur_aag-2013-14-fr
      • LIRE
      Taux de renouvellement des entreprises employant des salariés

      Les taux de renouvellement des entreprises employant des salariés sont plus élevés dans le secteur des services que dans le secteur manufacturier, ce qui témoigne de la plus grande dynamique des entreprises dans les services.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/03/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec015.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-survie-des-entreprises-employant-des-salaries_entrepreneur_aag-2013-15-fr
      • LIRE
      Taux de survie des entreprises employant des salariés

      Les taux de survie des entreprises employant des salariés sont généralement supérieurs dans le secteur manufacturier par rapport aux services, et la différence se maintient tous les ans après la naissance. Le Canada et la République slovaque, où les taux de survie sont quasi identiques dans les deux secteurs, font figure d’exception.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Croissance des entreprises et création d’emplois

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/04/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec016.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/creations-et-destructions-d-emplois-dues-aux-naissances-et-deces-d-entreprises_entrepreneur_aag-2013-16-fr
      • LIRE
      Créations et destructions d'emplois dues aux naissances et décès d'entreprises

      L’influence exercée par la naissance et le décès d’entreprises employant des salariés sur la création et la destruction d’emplois dans l’économie est très variable d’un pays à l’autre. Quel que soit le pays cependant, le taux de renouvellement des emplois est relativement stable au fil des ans, et systématiquement plus élevé dans le secteur des services que dans le secteur manufacturier ; seule la République slovaque montre des variations significatives de ce taux. Conformément aux prévisions, la création d’emplois a été globalement plus faible en 2009 et 2010 qu’en 2006.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/04/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec017.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/creations-et-destructions-d-emplois-dans-les-entreprises-survivantes_entrepreneur_aag-2013-17-fr
      • LIRE
      Créations et destructions d'emplois dans les entreprises survivantes

      Les jeunes entreprises représentent entre 5 % et 10 % de l’emploi total et leur contribution à l’emploi a diminué entre 2008 et 2010.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/04/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec018.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-d-entreprises-a-forte-croissance_entrepreneur_aag-2013-18-fr
      • LIRE
      Taux d'entreprises à forte croissance

      Dans la population totale des entreprises, la proportion d’entités à forte croissance est en moyenne peu élevée. Dans la plupart des pays, elle varie normalement entre 2 % et 4 % pour les entreprises à forte croissance de l’effectif. À l’aune du chiffre d’affaires, ce taux est généralement deux fois plus élevé et il atteint 15 % pour les entreprises manufacturières à forte croissance en Corée. Quel que soit le critère de croissance retenu – effectif ou chiffre d’affaires –, la part des entreprises à forte croissance a décliné par rapport à 2006 dans la quasi-totalité des pays.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/04/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec019.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-gazelles_entrepreneur_aag-2013-19-fr
      • LIRE
      Taux de  gazelles 

      Dans la plupart des pays, moins de 1 % des entreprises d’au moins 10 salariés sont des  gazelles  lorsque l’on apprécie la croissance à l’aune de l’effectif ; leur part est légèrement supérieure si l’on retient l’augmentation du chiffre d’affaires comme critère.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Le profil de l’entrepreneur

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/05/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec020.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-travailleurs-independants-ecarts-entre-les-hommes-et-les-femmes_entrepreneur_aag-2013-20-fr
      • LIRE
      Taux de travailleurs indépendants : écarts entre les hommes et les femmes

      La proportion de travailleurs indépendants ayant des employés est trois fois plus importante chez les hommes que chez les femmes. Des données récentes indiquent un léger resserrement de cet écart, malgré le recul général des effectifs de travailleurs indépendants ayant des employés depuis le début de la crise.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/05/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec021.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/travail-independant-chez-les-jeunes-et-les-seniors_entrepreneur_aag-2013-21-fr
      • LIRE
      Travail indépendant chez les jeunes et les seniors

      La proportion de travailleurs indépendants parmi les personnes âgées de moins de 25 ans est relativement faible ; elle est en moyenne de 4 % dans la zone OCDE et ne dépasse jamais 11 %.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/05/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec022.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/taux-de-travailleurs-independants-parmi-les-immigres_entrepreneur_aag-2013-22-fr
      • LIRE
      Taux de travailleurs indépendants parmi les immigrés

      Dans les pays de l’OCDE, quelque 13 % des travailleurs nés à l’étranger sont des travailleurs indépendants. Les immigrés représentent environ 12 % des travailleurs indépendants ne travaillant pas dans l’agriculture, un pourcentage qui a peu évolué entre 2005 et 2010. Il y a néanmoins de très grandes différences entre les pays. En effet, bien que dans plusieurs pays de l’OCDE, dont l’Allemagne, les États-Unis, la Finlande et la Suède, les taux de travailleurs indépendants des autochtones et des immigrés soient proches, dans d’autres économies comme la Pologne et la République tchèque, ceux des immigrés sont beaucoup plus élevés que ceux des autochtones.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/05/04/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec023.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/revenus-du-travail-independant_entrepreneur_aag-2013-23-fr
      • LIRE
      Revenus du travail indépendant

      Les revenus du travail indépendant sont plus inégalement répartis que ceux de l’emploi salarié. Les travailleurs indépendants à revenu élevé (ceux se situant au niveau du 8e décile de la distribution des revenus) gagnent 13 fois plus que ceux qui ont un faible revenu (qui se situent au niveau du 2e décile de la distribution).

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/05/05/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec024.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/travail-independant-preferences-et-faisabilite_entrepreneur_aag-2013-24-fr
      • LIRE
      Travail indépendant : préférences et faisabilité

      Des attitudes très différentes à l’égard du travail indépendant peuvent être observées d’un pays à l’autre et dans le temps, avec un net recul des préférences pour le travail indépendant au cours des trois dernières années.

    • Ajouter à ma sélection
  • Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Déterminants de l’entrepreneuriat : quelques indicateurs

    • Sélectionner Cliquez pour accéder
    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/06/01/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec025.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/culture-le-role-de-la-formation-a-l-entrepreneuriat_entrepreneur_aag-2013-25-fr
      • LIRE
      Culture : le rôle de la formation à l'entrepreneuriat

      Les gens ont une perception extrêmement variable d’un pays à l’autre du rôle du  parcours scolaire  dans le développement du sens de l’initiative et de l’esprit d’entreprise. Au Brésil, en Norvège et au Portugal, plus de 75 % des adultes reconnaissent le rôle joué par l’enseignement scolaire, contre moins de 20 % au Japon.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/06/02/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec026.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/culture-attitude-a-l-egard-de-la-defaillance_entrepreneur_aag-2013-26-fr
      • LIRE
      Culture : attitude à l'égard de la défaillance

      Parmi les personnes qui ne considèrent pas l’entrepreneuriat comme un choix de carrière envisageable dans un avenir immédiat, la peur de la défaillance n’est pas le principal facteur dissuasif. Elles ne sont que 5 % en moyenne à citer le risque de défaillance et ses conséquences juridiques et sociales, légèrement plus de 10 % en Inde et en Slovaquie et ne dépassent pas 1 % au Japon, où les taux d’entrepreneuriat sont traditionnellement bas.

    • Cliquez pour accéder: 
        http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/06/03/index.html
      • WEB
      • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec027.pdf
      • PDF
      • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/acces-aux-financements-le-capital-risque_entrepreneur_aag-2013-27-fr
      • LIRE
      Accès aux financements : le capital-risque

      Dans la majorité des pays pour lesquels des données sont disponibles, le capital-risque représente un très petit pourcentage du PIB, souvent moins de 0.03 %. Les États-Unis et Israël, où le secteur du capital-risque a atteint un niveau de maturité supérieur et représente 0.17 % et 0.36 % du PIB respectivement, font exception à cette règle.

    • Ajouter à ma sélection
  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/07/01/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec028.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/sources-des-donnees-sur-les-indicateurs-actualises-de-l-entrepreneuriat_entrepreneur_aag-2013-28-fr
    • LIRE
    Sources des données sur les indicateurs actualisés de l'entrepreneuriat

    La présente annexe comporte les sources et définitions utilisées dans l’élaboration des indicateurs actualisés de l’entrepreneuriat de l’OCDE. Un tableau est consacré aux créations d’entreprises, un autre aux faillites d’entreprises.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/07/02/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec029.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/liste-des-indicateurs-des-determinants-entrepreneuriaux_entrepreneur_aag-2013-29-fr
    • LIRE
    Liste des indicateurs des déterminants entrepreneuriaux

    La présente annexe dresse une liste complète d’indicateurs des déterminants entrepreneuriaux tirée de travaux antérieurs menés par FORA (Division de la recherche et de l’analyse du ministère danois de l’Économie et des Affaires) en vue d’élaborer le rapport annuel intitulé  Quality Assessment of Entrepreneurship Indicators , dont l’édition a pris fin en 2012. Les indicateurs sont regroupés dans les six catégories de déterminants établies par le Programme d’indicateurs de l’entrepreneuriat OCDE-Eurostat : 1. Cadre réglementaire ; 2. Situation du marché ; 3. Accès aux financements ; 4. Création et diffusion de connaissances ; 5. Capacités entrepreneuriales ; 6. Culture entrepreneuriale. Une brève description et la source des données sont fournies pour chaque indicateur.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/entrepreneur_aag-2013-fr/07/03/index.html
    • WEB
    • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/3013012ec030.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/industry-and-services/panorama-de-l-entrepreneuriat-2013/comparabilite-internationale-des-donnees-sur-le-capital-risque_entrepreneur_aag-2013-30-fr
    • LIRE
    Comparabilité internationale des données sur le capital-risque

    Les données agrégées sur le capital-risque fournissent des informations utiles sur l’évolution de ce secteur. Ces données sont généralement compilées par des associations nationales et régionales de capital-investissement et de capital-risque, souvent avec le concours de fournisseurs de données sur les entreprises. La qualité et la disponibilité de données agrégées sur le capital-risque se sont considérablement améliorées ces dernières années ; cependant, il demeure difficile de réaliser des comparaisons internationales du fait de deux problèmes principaux.

  • Ajouter à ma sélection