Revue de l'OCDE sur le droit et la politique de la concurrence

Publication arrêtée

Frequency :
3 fois par an
ISSN :
1684-3452 (en ligne)
ISSN :
1560-7798 (imprimé)
DOI :
10.1787/16843452
Cacher / Voir l'abstract

Ce trimestriel rassemblait les discussions des Tables rondes, résumait les dernières évolutions et articles sur les sujets les plus actuels du droit et de la politique de la concurrence.

Egalement disponible en: Anglais
Article
 

La réforme du secteur ferroviaire en Russie You do not have access to this content

 
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/2402212ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/governance/la-reforme-du-secteur-ferroviaire-en-russie_clp-v4-art3-fr
  • LIRE
Auteur(s):
Darryl Biggar
Date de publication
22 mai 2002
Pages
3
Bibliographic information
N°:
3,
Volume:
4,
Numéro:
1
Pages
175–187
DOI
10.1787/clp-v4-art3-fr

Cacher / Voir l'abstract

L’industrie du rail en Russie est l’une des plus importantes du monde. Les énormes distances, des infrastructures routières relativement sous développées et un usage élevé de produits pondéreux permettent de comprendre pourquoi l’industrie ferroviaire joue un rôle clé et irremplaçable dans les infrastructures de transport en Russie. Aujourd’hui, le secteur constitue un ensemble organisé et pleinement intégré, placé sous la responsabilité du ministère des Transports ferroviaires. Lors d’un séminaire à Moscou en décembre 2000, les experts de l’OCDE et les autorités russes ont discuté de la manière dont ce secteur pourrait être restructuré pour promouvoir la concurrence, renforcer l’efficience et faire en sorte que ce secteur réponde au mieux aux besoins de l’économie en croissance de la Russie. Le résumé ci-après décrit les principales idées et les conclusions qui résultent de ce séminaire. Trois principaux sujets sont abordés : les politiques visant à mettre en place un environnement commercial sain pour les opérateurs ferroviaires, des options structurelles en faveur de la concurrence, et la gestion de la transition vers une structure concurrentielle. Une question clé se pose : serait-il possible de renforcer la concurrence en divisant l’industrie ferroviaire russe en un certain nombre de chemins de fer verticalement intégrés, en concurrence les uns avec les autres pour la fourniture de services ferroviaires dans les principaux corridors de transport ferroviaire ?

Egalement disponible en: Anglais