Les indicateurs de l'éducation à la loupe

ISSN :
2226-7093 (en ligne)
DOI :
10.1787/22267093
Cacher / Voir l'abstract
Les indicateurs de l’éducation à la loupe est une série périodique de documents mettant en lumière des indicateurs spécifiques de la publication de l’OCDE Regards sur l’éducation qui présentent un intérêt particulier pour les décideurs et les professionnels du secteur de l’éducation. Composés d’un ensemble attrayant de textes, tableaux et graphiques décrivant des questions de premier plan sur les politiques et pratiques en matière d’éducation, ils fournissent une perspective détaillée et à l’échelle mondiale sur des sujets d’actualité aux niveaux d’éducation pré-primaire, primaire, secondaire et supérieur, ainsi que sur les résultats des adultes sur le marché du travail.
Egalement disponible en: Anglais
 

Quelle est l'évolution du vivier mondial de talents ? You or your institution have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5k97b07r4f7g.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/quelle-est-l-evolution-du-vivier-mondial-de-talents_5k97b07r4f7g-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Date de publication
01 mai 2012
Bibliographic information
N°:
5
Pages
4
DOI
10.1787/5k97b07r4f7g-fr

Cacher / Voir l'abstract

À une époque où le niveau de formation joue un rôle de plus en plus déterminant dans la réussite sur le marché du travail, comment le vivier de talents des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur évolue-t-il à travers le monde ? Selon les analyses les plus récentes de l’OCDE, ce vivier de talents est non seulement en plein essor depuis 10 ans, mais il devrait même s’accroître encore bien davantage d’ici 2020.

Comme exposé dans ce nouveau numéro des synthèses de l’OCDE Indicateurs de l’éducation à la loupe, d’ici 2020, dans les pays de l’OCDE et du G20, plus de 200 millions de jeunes de 25 à 34 ans seront diplômés de l’enseignement supérieur, et la Chine et l’Inde compteront, à elles seules, 40 % de ces derniers, contre seulement un peu plus de 25 % pour les États-Unis et l’Union européenne.

En outre, l’essor rapide de l’enseignement supérieur dans les pays du G20 non membres de l’OCDE a modifié en profondeur la répartition du vivier de talents entre les pays. Il y a 10 ans, un diplômé de l’enseignement supérieur âgé de 25 à 34 ans sur six était originaire des États-Unis, une proportion similaire était originaire de Chine, 12 % venaient de la Fédération de Russie et environ 10 % chacun de l’Inde et du japon. Toutefois selon les estimations de l’OCDE, en 2010, la Chine se plaçait désormais en tête du classement, avec 18 % des 25-34 ans diplômés de l’enseignement supérieur, suivie par les États-Unis (14 %), la Fédération de Russie et l’Inde (11 % chacun), et enfin le Japon (7 %).

Ces tendances devraient, selon toute attente, se confirmer, voire même s’accentuer, dans les années à venir, soulevant des questions clés comme la capacité d’absorption future du marché du travail face à l’offre de plus en plus importante de diplômés.

Ne manquez pas les prochains numéros des Indicateurs de l’éducation à la loupe pour consulter chaque mois des analyses et conseils en matière d’action publique sur les questions d’éducation les plus importantes de l’actualité, à partir des données présentées dans Regards sur l’éducation, la publication phare du programme INES sur les indicateurs des systèmes d’enseignement de l’OCDE.

Egalement disponible en: Anglais