Politiques et gestion de l'enseignement supérieur

Publication arrêtée

Frequency :
3 fois par an
ISSN :
1684-3592 (en ligne)
ISSN :
1682-346X (imprimé)
DOI :
10.1787/16843592
Cacher / Voir l'abstract

Publié antérieurement sous le titre Gestion de l'enseignement supérieur, le journal Politiques et gestion de l'enseignement supérieur est publié trois fois par an par le Programme de l'OCDE sur la gestion des établissements d'enseignement supérieur (IMHE). Il analyse ce domaine à travers des articles et rapports sur l'assurance qualité, les ressources humaines, le financement et l'internationalisation. C'est également une source d'information sur les activités et événements organisés par le Programme IMHE de l'OCDE.

Publié depuis 2009 en anglais seulement ; seuls les résumés des articles sont disponibles en français.
Egalement disponible en: Anglais
 
 
 

Volume 19, Numéro 2 You do not have access to this content

Date de publication :
22 août 2007
DOI :
10.1787/hemp-v19-2-fr
Egalement disponible en: Anglais

Cacher / Cacher / Voir les résumés Articles

Sélectionner Sélectionner Date TitreCliquez pour accéder
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec007.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/la-gestion-des-ressources-humaines-dans-l-enseignement-superieur_hemp-v19-art14-fr
  • LIRE
La gestion des ressources humaines dans l'enseignement supérieur
George Gordon, Celia Whitchurch
Les capacités des ressources humaines sont désormais une dimension capitale pour les universités modernes sous l’effet des pressions croissantes exercées par les pouvoirs publics et par les marchés mondiaux. Il s’ensuit, en particulier lorsque l’établissement est l’employeur, que les attentes du personnel et des établissements concernant les modalités et conditions d’emploi ainsi que les aspects plus généraux de la vie professionnelle se transforment, ce qui a une incidence sur l’identité des universitaires et des professionnels. Même dans les systèmes différents, en Europe par exemple où l’État est l’employeur effectif, les établissements accordent une plus grande attention aux moyens possibles de s’adapter à ces mutations. Cet article examine les questions essentielles en rapport avec la gestion des ressources humaines dans l’enseignement supérieur, les défis à relever dans ce domaine et certaines des conséquences de ces changements.
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/l-impact-du-classement-des-etablissements-sur-la-prise-de-decision-dans-l-enseignement-superieur_hemp-v19-art12-fr
  • LIRE
L'impact du classement des établissements sur la prise de décision dans l'enseignement supérieur
Ellen Hazelkorn
Tandis que la course à « l’excellence d’ordre mondial » s’intensifie, la concurrence entre les établissements d’enseignement supérieur en vue d’attirer étudiants, enseignants, financeurs et chercheurs ne cesse de se renforcer, au niveau tant national qu’international. Dans ce contexte, les résultats des évaluations comparatives, officiellement assez anodines, ont pris une importance accrue, accentuant ainsi l’attrait et la notoriété des palmarès et autres classements. Jusqu’à présent, on s’est surtout attaché à évaluer les méthodes sur lesquelles reposent ces comparaisons et à déterminer si les classements obtenus fournissent des informations fiables ou reflètent la qualité. À l’inverse, nous nous intéressons ici à l’influence, si tant est qu’elle existe, qu’exercent les palmarès et les classements sur la prise de décision au sein des établissements d’enseignement supérieur. S’appuyant sur les résultats d’une vaste étude menée auprès de dirigeants d’établissements et de hauts responsables de l’enseignement supérieur dans le monde entier, cet article doit permettre de mieux comprendre les influences qui s’exercent sur les décisions et les choix stratégiques et organisationnels, ainsi que sur la réputation et le prestige des établissements. Il met en outre en lumière un certain nombre de défis importants que doivent relever aussi bien les dirigeants d’établissements que les autorités publiques.
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/peripheries-et-centres_hemp-v19-art13-fr
  • LIRE
Périphéries et centres
Philip G. Altbach
L’université de recherche est une institution fondamentale du XXIe siècle : elle donne accès à la science mondiale, effectue des travaux de recherche fondamentale et appliquée et forme des chefs de file clés pour l’université et la société. Il existe très peu d’universités de recherche dans le monde : en effet, leur mise en place et leur entretien nécessitent de lourds investissements, et les pressions exercées par la massification de l’enseignement supérieur ont placé les priorités ailleurs. Les universités de recherche sont encore plus rares dans les pays en développement, où elles revêtent pourtant une importance particulière en tant que déterminants fondamentaux du progrès économique et social. Cet article défend la cause des universités de recherche dans les pays en développement et attire l’attention sur quelques-uns des défis auxquels elles sont confrontées.
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/les-palmares-d-universites-comme-moyens-d-action_hemp-v19-art10-fr
  • LIRE
Les palmarès d'universités comme moyens d'action
Jamil Salmi, Alenoush Saroyan
Cet article porte sur le rôle et l’utilité des classements d’établissements d’enseignement supérieur, qui sont de plus en plus utilisés pour mesurer et comparer les résultats des universités. Nous présenterons dans un premier temps une vue d’ensemble ainsi qu’une typologie de ces palmarès et analyserons par la suite les controverses qu’ils suscitent, notamment les fondements et la diversité des critiques exprimées, la valeur des indicateurs employés pour évaluer la qualité et les conditions pouvant favoriser ou désavantager les universités dans ces exercices. En conclusion, nous examinerons les implications que les classements d’universités peuvent avoir sur les politiques nationales et sur les pratiques des établissements, dans les pays en développement comme dans les pays industrialisés.
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/l-universite-sous-les-projecteurs-modeles-de-classement-de-la-performance-en-australie_hemp-v19-art11-fr
  • LIRE
L'université sous les projecteurs
Hamish Coates
Les classements nationaux et internationaux des établissements en fonction de leur performance prennent actuellement une place de plus en plus importante dans l’enseignement supérieur. Il est essentiel pour la gestion de cette composante que les chercheurs élaborent des approches pragmatiques, en prise avec les problèmes de l’enseignement et méthodologiquement solides. Cet article compare trois approches en matière de modélisation des indicateurs clés qui sous-tendent l’évaluation nationale de l’enseignement universitaire en Australie : le classement par agrégats ; l’analyse de l’évolution des établissements dans le temps ; la variation de la performance en fonction des domaines d’étude. Les observations montrent que le modèle simple des agrégats n’est pas satisfaisant et qu’il importe de faire appel aux méthodes analytiques modernes si l’on veut prendre en compte les variations d’un domaine d’étude à l’autre. De manière plus générale, il ressort de ces observations qu’il conviendra d’envisager un effort méthodologique important pour aboutir à un classement satisfaisant des universités.
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/l-universite-et-ses-communautes_hemp-v19-art9-fr
  • LIRE
L'université et ses communautés
David Watson
Cet article analyse l'engagement des universités auprès de leur communauté dans trois domaines : les conséquences de la simple présence de l'université, les partenariats contractuels ou d'autres natures et la relation entre l'établissement et ses membres. Sont ensuite explorées les répercussions sur les valeurs adoptées et mises en pratique dans les universités, notamment la possibilité de les codifier en un ensemble de "dix commandements".
  22 août 2007 Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8907022ec001.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/valeurs-universitaires-gestion-des-etablissements-et-politiques-publiques_hemp-v19-art8-fr
  • LIRE
Valeurs universitaires, gestion des établissements et politiques publiques
David Ward
Si les impacts sur l’enseignement supérieur des politiques et des revenus liés au marché ne sont pas uniformes, la mondialisation a toutefois exposé la plupart des établissements à de nouvelles pressions. Les modèles de financement public élaborés il y a 50 ans ont sous-estimé le coût total de l’enseignement supérieur de masse en tant que droit pour tous, tandis que la quantité des ressources nécessaires pour maintenir une université de recherche polyvalente exige, pour la majorité des établissements, un équilibre plus nuancé entre recherche et enseignement. Ces mêmes pressions menacent l’accès équitable si l’augmentation des frais de scolarité n’est pas compensée en totalité par une aide financière adaptée et fondée sur les besoins, alors même qu’en l’absence de pressions sur les frais de scolarité, l’accroissement de la participation non consolidée des étudiants nuit à la qualité de l’enseignement supérieur. Dans ce contexte, la hausse des besoins en financement est souvent justifiée par des objectifs utilitaires affectant les ambitions de la recherche et de la mission professorale et corrompant l’équilibre de l’évolution des programmes d’études. En revanche, l’élargissement de la gamme de sources de revenus disponibles engendre des occasions pour les établissements de fixer des priorités plus créatives et moins réglementées. Les impacts potentiels des intérêts privés sur l’enseignement supérieur sont bien connus mais une dépendance au financement par l’État – dépendance souvent singulière et témoignant d’une certaine vulnérabilité politique – peut être à même de détourner les valeurs universitaires. Au moment où les établissements d’enseignement supérieur clarifient leurs valeurs afin de faire front aux pressions mondiales pour fournir un enseignement supérieur de masse et pour satisfaire les besoins de l’économie du savoir, ils doivent également remplir leur rôle de pôles d’imagination, d’innovation, de débat, de scepticisme et de questionnement. Ces valeurs sont elles aussi essentielles à l’heure où les décideurs de l’enseignement supérieur cherchent à se confronter aux évolutions qu’ils doivent eux-mêmes instaurer dans leurs établissements.
Ajouter à ma sélection