Études économiques de l'OCDE : Zone Euro 2012
Cacher / Voir l'abstract

Études économiques de l'OCDE : Zone Euro 2012

Les Études économiques de l'OCDE : Zone Euro 2012 examine les développements économiques récents, les politiques et les perspectives économiques, déséquilibres et gouvernance de la Zone euro et réformes structurelles et leur impact à court terme.

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1012092e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-zone-euro-2012_eco_surveys-euz-2012-fr
  • LIRE
Date de publication :
27 mars 2012
DOI :
10.1787/eco_surveys-euz-2012-fr
 
Chapitre
 

Une zone euro viable You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1012092ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-zone-euro-2012/une-zone-euro-viable_eco_surveys-euz-2012-4-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Pages :
31–63
DOI :
10.1787/eco_surveys-euz-2012-4-fr

Cacher / Voir l'abstract

La crise de la dette souveraine dans la zone euro a pour origine une accumulation de déséquilibres d’ordre économique, budgétaire et financier lors de la phase d’expansion du cycle du crédit. Certains pays de la zone subissent une grave crise financière et budgétaire, en raison du retournement des flux bancaires et de la fragilisation des finances publiques due à la faiblesse de l’économie. Remédier aux déséquilibres sous-jacents exige des pouvoirs publics une série d’interventions dans la zone euro – notamment des réformes structurelles visant à rapprocher l’épargne et l’investissement de l’équilibre – ainsi qu’une évolution des prix relatifs dans tous les pays de la zone.À court terme, les événements ont montré que l’instauration d’un mécanisme de financement pour gérer les crises de liquidité souveraines au sein de l’union monétaire est indispensable. Les autorités de la zone euro ont réagi en créant le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et le futur Mécanisme européen de stabilité (MES). La Banque centrale européenne a également joué un rôle majeur en prenant des dispositions pour que le système bancaire dans l’ensemble de la zone euro ait un accès approprié à la liquidité.L’expérience de la dernière décennie a mis en évidence la nécessité d’adopter une nouvelle approche transversale de la gouvernance dans la zone euro afin d’éviter de futurs déséquilibres en contrepartie des nouvelles dispositions prises pour gérer la crise. La gouvernance et la surveillance en matière économique, budgétaire et financière ont été sensiblement renforcées. Cela étant, la mise en œuvre du nouveau dispositif sera essentielle et il convient de prendre de nouvelles mesures dans certains domaines, notamment en mettant en place un système européen de gestion de la crise financière et en atténuant le lien étroit entre les banques et leurs créances souveraines.

Egalement disponible en: Anglais