Études économiques de l'OCDE : République Slovaque 2009
Cacher / Voir l'abstract

Études économiques de l'OCDE : République Slovaque 2009

Cette édition 2009 de l’étude périodique de l’OCDE consacré à l’économie de la République Slovaque fait ressortir le grand ralentissement de la conjoncture. Les niveaux de revenus continuent de se rapprocher de ceux du reste de l’Union européenne, mais une nouvelle réforme structurelle s’impose pour assouplir l’économie slovaque. Des chapitres spéciaux sont consacrés à la politique budgétaire et à la politique du logement et des recommandations contiennent des suggestions destinées à améliorer le régime des pensions.
Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-republique-slovaque-2009_eco_surveys-svk-2009-fr
  • LIRE
Date de publication :
03 jan 2011
DOI :
10.1787/eco_surveys-svk-2009-fr
 
Chapitre
 

Assurer la flexibilité et préserver la viabilité des finances publiques You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1009022ec006.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-republique-slovaque-2009/assurer-la-flexibilite-et-preserver-la-viabilite-des-finances-publiques_eco_surveys-svk-2009-6-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Pages :
69–90
DOI :
10.1787/eco_surveys-svk-2009-6-fr

Cacher / Voir l'abstract

L’entrée dans la zone euro nécessite une plus grande flexibilité budgétaire, de façon à pouvoir amortir les chocs cycliques auxquels la politique monétaire commune ne peut remédier. Il ne faut pas pour autant mettre en péril l’assainissement des finances publiques, surtout face à l’augmentation des charges due au vieillissement de la population. On pourrait améliorer le dispositif actuel en instaurant des plafonds pluriannuels de dépenses et en supprimant les aspects procycliques des règles budgétaires. La création d’un compte d’ajustement, pour y inscrire les manquements à ces règles et les compenser progressivement, permettrait de corriger les erreurs de prévision. Afin d’assurer la viabilité des finances publiques, il est indispensable de ne pas remettre en cause la nette amélioration de l’équilibre à long terme du régime de retraite à prestations définies qui résulte des réformes antérieures. Le gouvernement devrait envisager de rendre obligatoire la participation au régime à cotisations définies des nouveaux entrants sur le marché du travail ou au moins d’en faire l’option par défaut. Il faudrait aussi que les personnes actuellement en activité ne puissent pas changer de régime. Enfin, l’équilibre du régime à prestations définies bénéficierait de nouveaux changements paramétriques, comme le report de l’âge de la retraite parallèlement à l’allongement de l’espérance de vie
Egalement disponible en: Anglais