Études économiques de l'OCDE : Canada

Frequency :
Tous les 18 mois
ISSN :
1999-009X (en ligne)
ISSN :
1995-3038 (imprimé)
DOI :
10.1787/1999009x
Cacher / Voir l'abstract

Études économiques consacrées périodiquement par l'OCDE à l’économie du Canada. Chaque étude analyse les grands enjeux auxquels le pays fait face. Elle examine les perspectives à court terme et présente des recommandations détaillées à l’intention des décideurs politiques. Des chapitres thématiques analysent des enjeux spécifiques. Les tableaux et graphiques contiennent un large éventail de données statistiques.

Egalement disponible en: Anglais
 
Études économiques de l'OCDE : Canada 2003

Études économiques de l'OCDE : Canada 2003 You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003_eco_surveys-can-2003-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Date de publication :
02 sep 2003
Pages :
146
ISBN :
9789264104389 (PDF) ; 9789264104365 (imprimé)
DOI :
10.1787/eco_surveys-can-2003-fr

Cacher / Voir l'abstract

L’édition 2003 de l'Étude économique consacrée au Canada est axée sur des défis clés tels que : l'amélioration du niveau de vie, la migration internationale et la gestion des pressions budgétaires à moyen et long terme.

Egalement disponible en: Anglais

Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les résumés Table des matières

  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec002.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/evaluation-et-recommandations_eco_surveys-can-2003-2-fr
    • LIRE
    Évaluation et recommandations

    Les récents résultats économiques du Canada ont été meilleurs que dans la plupart des autres pays de l’OCDE. Plus précisément, et malgré l’étroitesse de l’intégration commerciale, le ralentissement de l’activité en 2001 a été de plus courte durée et la reprise qui s’en est suivie plus vigoureuse qu’aux États-Unis. Les résultats du Canada en matière de création d’emplois, exceptionnellement bons en 2002 après une simple pause l’année précédente, se sont également présentés sous un jour nettement plus favorable. Ils ont bénéficié d’un cycle d’investissement dans les TIC moins prononcé et d’un moindre impact de la baisse des cours des actions ; par ailleurs, le pays est doté d’un secteur de l’automobile proportionnellement plus important qui a profité d’une vive expansion de la demande en 2002, grâce à l’assouplissement antérieur de la politique monétaire intervenu dans les deux pays. Cela étant, ces récentes performances témoignent aussi d’une amélioration de la capacité de résistance de l’économie à des chocs externes. Cette amélioration s’explique en partie par les réformes structurelles antérieures qui ont accru la flexibilité, mais aussi par l’assainissement des finances publiques et la mise en place d’un cadre monétaire crédible dans les années 90, tous ces facteurs ayant contribué à abaisser les taux d’intérêt réels viables et ouvert la possibilité de mettre en œuvre une politique monétaire anticyclique efficace.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec003.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/evolution-recente-et-principaux-defis-a-relever_eco_surveys-can-2003-3-fr
    • LIRE
    Évolution récente et principaux défis à relever

    Au cours des deux années qui se sont écoulées depuis la publication de la dernière Étude économique, l’économie canadienne s’est portée remarquablement bien, avec une croissance de la production supérieure à celle de tous les autres grands pays développés, y compris les États-Unis. Les dernières prévisions de l’OCDE (qui ont été finalisées en avril 2003 et publiées dans Perspectives économiques de l’OCDE, n° 73) indiquent que la performance relative de l’économie canadienne devrait rester favorable cette année, avant que les États-Unis ne prennent l’avantage en 2004 au niveau du taux de croissance. La principale question qui se pose, cependant, est celle de savoir si le taux de croissance pourra être maintenu dans le moyen terme. Le Canada accuse toujours un retard notable par rapport aux États-Unis du point de vue du revenu par habitant, en raison principalement de niveaux de productivité moins élevés. Cet écart de revenu s’est creusé pendant la majeure partie des 20 années passées, et il ne commence de se réduire que depuis cinq ans, reflétant principalement une évolution plus favorable des taux d’emploi, ainsi que le résultat des réformes structurelles du passé et une amélioration du cadre de politique macroéconomique. Il est possible de mettre davantage de personnes au travail si l’on s’attaque aux causes du niveau plus élevé du chômage structurel au Canada. Cependant, à moyen terme, l’écart de revenu ne pourra continuer de se rétrécir que si les gains de productivité s’accélèrent.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec004.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/relever-les-niveaux-de-vie_eco_surveys-can-2003-4-fr
    • LIRE
    Relever les niveaux de vie

    Le Canada a procédé au cours des quinze dernières années à des réformes économiques très diverses et tout-à-fait remarquables. L’environnement réglementaire et les incitations offertes aux entreprises et aux personnes ont été sensiblement améliorés par des mesures comme la réforme fiscale, l’Accord de libre-échange nord-américain, la réduction et la simplification des droits de douane, l’élimination des obstacles au commerce interne, la privatisation des entreprises publiques, le remaniement du secteur public et la réorganisation des programmes du marché du travail afin d’encourager la participation à la vie active. Les politiques macroéconomiques reposent désormais sur des bases saines. Ces mesures ont à l’évidence porté leurs fruits : le taux de croissance durable s’est élevé et le chômage a reculé. Comparé à la zone de l’OCDE dans son ensemble, le Canada obtient aujourd’hui de bons résultats dans la plupart des domaines. Cependant, ce pays ayant l’avantage d’être étroitement intégré avec l’économie dynamique des États-Unis, il tend à apprécier sa position non par rapport à l’OCDE, ni même par rapport à la moyenne du G7, mais par rapport à son voisin du Sud. Lorsqu’on met la barre plus haut, les comparaisons sont souvent moins flatteuses. Tout particulièrement, comme on l’a vu dans le premier chapitre, le revenu par habitant du Canada est inférieur d’environ 15 pour cent à celui des États-Unis. Le présent chapitre passe en revue les moyens de réduire l’écart des niveaux de vie. En longue période, le plus important est, de loin, d’accroître la productivité...

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec005.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/migrations-internationales_eco_surveys-can-2003-5-fr
    • LIRE
    Migrations internationales

    Pendant la majeure partie de son histoire, le Canada a reçu de très nombreux immigrants, et l’encouragement de l’immigration a été un aspect important de la stratégie de croissance du pays. En 2001, le pourcentage de la population née à l’étranger était de 18.4 pour cent (contre 14.7 pour cent 50 ans plus tôt), et il est plus élevé que dans la quasi-totalité des autres pays de l’OCDE. Traditionnellement, le Canada reçoit pour l’essentiel des immigrants permanents : en moyenne, 235 000 d’entre eux ont été admis chaque année entre 2000 et 2002, soit environ ¾ pour cent de la population. Il existe également une certaine immigration temporaire, mais le solde migratoire est relativement faible. L’émigration, principalement à destination des États-Unis, a progressé pendant les années 90, mais – aux alentours de 0.2 pour cent de la population – elle reste beaucoup plus limitée que l’immigration (graphique 21). Le solde migratoire est donc positif, comme il l’a été presque sans discontinuer tout au long du siècle dernier, et il représente aujourd’hui quelque 70 pour cent de l’augmentation annuelle de la population, pourcentage qui devrait s’élever encore à supposer que les taux de fécondité restent inchangés.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec006.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/comment-gerer-les-tensions-budgetaires-a-moyen-et-long-terme_eco_surveys-can-2003-6-fr
    • LIRE
    Comment gérer les tensions budgétaires à moyen et long terme

    Les années 1990 auront été une décennie d’assainissement considérable des finances publiques, le solde des administrations publiques passant d’un déficit de 9 pour cent du PIB en 1992-93 à un excédent de 3 pour cent en 2000-01. Le gouvernement fédéral est parvenu à l’équilibre budgétaire en 1997-98, les provinces en faisant globalement de même deux ans plus tard (tableau 26). En conséquence, l’endettement net des administrations publiques est redescendu d’un sommet de 68 pour cent du PIB en 1995 aux environs de 40 pour cent en 2002, contre 30 pour cent environ pour la moyenne (non pondérée) de l’OCDE85. Cette cure d’austérité a été réalisée en agissant à la fois sur les dépenses et les recettes, mais ce sont des réductions volontaristes de programmes de dépenses qui ont été déterminantes en la matière (graphique 38). Des mesures importantes de réforme des programmes fédéraux et provinciaux de soutien des revenus entreprises au milieu des années 90 y ont aussi très largement contribué. Des réductions de dépenses sont intervenues dans presque tous les domaines, mais elles n’ont pas pour autant été faites sans discrimination : un processus d’évaluation périodique des programmes a en effet permis de toucher plus fortement les domaines les moins prioritaires.

  • Cliquez pour accéder: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1003142ec007.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/etudes-economiques-de-l-ocde-canada-2003/annexes_eco_surveys-can-2003-7-fr
    • LIRE
    Annexes
  • Ajouter à ma sélection