Études économiques de l'OCDE : Allemagne

Frequency :
Tous les 18 mois
ISSN :
1999-026X (en ligne)
ISSN :
1995-3208 (imprimé)
DOI :
10.1787/1999026x
Cacher / Voir l'abstract

Études économiques consacrées périodiquement par l'OCDE à l’économie de l’Allemagne. Chaque étude analyse les grands enjeux auxquels le pays fait face. Elle examine les perspectives à court terme et présente des recommandations détaillées à l’intention des décideurs politiques. Des chapitres thématiques analysent des enjeux spécifiques. Les tableaux et graphiques contiennent un large éventail de données statistiques.

Egalement disponible en: Anglais, Allemand
 
Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2004

Études économiques de l'OCDE : Allemagne 2004 You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Date de publication :
08 juin 2005
Pages :
172
ISBN :
9789264108431 (PDF) ; 9789264108424 (imprimé)
DOI :
10.1787/eco_surveys-deu-2004-fr

Cacher / Voir l'abstract

La forte performance à l’exportation de l’Allemagne contribue à un retour de la croissance, mais dans cet examen 2004 de l’économie de ce pays, l’OCDE suggère d’autres mesures pour aider l’économie à retrouver sa vigueur et à faire revenir la confiance. Elle examine en particulier l’option consistant à lier l’assainissement des finances publiques à la réforme du secteur public, les mesures pour l’emploi et les initiatives visant à dynamiser la concurrence sur les marchés de produits. Le dossier spécial de cette édition porte sur les stratégies permettant d’améliorer la capacité d’innovation de l’Allemagne.

Egalement disponible en: Anglais, Allemand

Ouvrir / Fermer Cacher / Voir les abstracts Table des matières

  • Sélectionner Cliquez pour accéder
  • Cliquez pour accéder:  Évaluation et recommandations
    Avec l’atténuation des effets des chocs extérieurs négatifs, l’économie allemande a pu émerger d’une période de faible croissance et de deux années de stagnation en s’appuyant sur son secteur manufacturier, traditionnellement dynamique, compétitif, innovant et axé sur l’exportation. Vu la faiblesse de la demande intérieure finale, l’économie est, cependant, loin de tourner à plein régime. La piètre performance du marché du travail continue de peser sur le moral des ménages tandis que la confiance des entreprises demeure fragile. Le marché du travail souffre de...
  • Cliquez pour accéder:  Principaux problèmes et enjeux
    L’économie allemande demeure robuste à bien des égards. Mais, malgré son dynamisme à l’exportation et ses grandes capacités d’innovation, elle a cédé du terrain. Depuis plus de dix ans, le rythme de croissance du produit intérieur brut (PIB) réel allemand se situe en deçà de celui affiché par d’autres pays européens et l’Amérique du Nord. Cela transparaît dans le ralentissement de la croissance du PIB potentiel, qui s’établit tout juste à 1.5 pour cent par an, sur fond de hausse tendancielle du chômage structurel. En outre, le PIB effectif tend à se situer nettement en deçà du PIB potentiel. Alors que le PIB par habitant s’était très nettement...
  • Cliquez pour accéder:  Lier l'assainissement budgétaire à la réforme du secteur publique
    Au cours des trois dernières années, le déficit des administrations publiques n’a cessé de croître pour atteindre près de 4 pour cent du PIB. Certes, cette dégradation a résulté en partie du ralentissement conjoncturel survenu après l’an 2000. Mais elle reflète aussi la faiblesse du taux de croissance intrinsèque. Après les réductions progressives de l’impôt sur le revenu, qui ont contribué à la hausse du déficit structurel, il faut désormais s’attacher à équilibrer le budget sur un nombre limité d’années. Pour que le processus d’assainissement produise un...
  • Cliquez pour accéder:  Faire en sorte que l'économie puisse créer plus d'emplois
    Le gouvernement a engagé un vaste programme de réformes destinées à inciter plus fortement les chômeurs à retourner sur le marché du travail et les entreprises à embaucher. Le fait est que la lourdeur persistante du marché du travail continue de souligner la nécessité de procéder à des réformes dans ce domaine. Et de nouveaux progrès s’imposent si l’on veut que les efforts déployés se traduisent par une augmentation substantielle et durable de l’emploi....
  • Cliquez pour accéder:  Encourager la concurrence sur les marchés de produits
    Comme le soulignait l’Étude économique de 2003, une réglementation des marchés de produits favorisant la concurrence peut contribuer à améliorer les performances en matière de productivité, notamment en stimulant l’innovation (voir chapitre 5). Des observations empiriques récentes indiquent aussi qu’une approche réglementaire bénéfique pour la concurrence sur les marchés de produits accroît l’investissement, les producteurs opérant dans ces conditions étant davantage incités à développer leur capacité de production lorsque la demande augmente1. En réduisant les rentes de monopole, les marchés de produits concurrentiels encouragent également la modération salariale, surtout dans les pays où les syndicats jouent un rôle essentiel dans les négociations salariales, ce qui est...
  • Cliquez pour accéder:  Améliorer la capacité d'innovation
    Des mesures visant à renforcer les gains de productivité s’imposent afin d’aider l’économie allemande à retrouver son dynamisme. En effet, à l’instar de plusieurs autres pays membres de l’OCDE, l’Allemagne a été confrontée dans les années 90 à un ralentissement de la progression de la productivité totale des facteurs (PTF ou croissance de la production résultant de l’ensemble des facteurs de production). Or, l’innovation contribue de façon déterminante à stimuler la PTF laquelle peut, à son tour, favoriser l’une des sources de croissance économique, à savoir : l’utilisation du capital et du travail. De fait, les études empiriques mettent en lumière l’existence d’une forte relation positive entre la recherche-développement...
  • Cliquez pour accéder:  Annexe
  • Ajouter à ma sélection