Perspectives économiques en Afrique 2009
Cacher / Voir l'abstract

Perspectives économiques en Afrique 2009

Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
13 jui 2009
DOI :
10.1787/aeo-2009-fr
 
Chapitre
 

Soudan You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Pages :
633–648
DOI :
10.1787/aeo-2009-48-fr

Cacher / Voir l'abstract

L’ÉCONOMIE SOUDANAISE EST EN pleine progression. Elle vit un long épisode de croissance, doublé d’une inflation relativement faible. Le produit intérieur brut (PIB) en volume a progressé de 8.4 pour cent en 2008 ; cependant, sous l’effet de la crise financière internationale, les prévisions laissent entrevoir un fléchissement à environ 5 pour cent en 2009. L’exploitation des réserves pétrolières et le « dividende de la paix » ont constitué les principaux moteurs de cette réussite, sans qu’il ne faille négliger le rôle des investissements directs étrangers (IDE) et du boum du secteur tertiaire, notamment dans les transports et les communications. Secteur pétrolier mis à part, la croissance économique repose sur une base étroite et sa portée est limitée. L’essor de l’économie pétrolière pose en outre de nouveaux problèmes pour la stabilité macro-économique. Ainsi, on observe certains symptômes du « syndrôme hollandais » : la livre soudanaise (SDG) s’apprécie, tandis que les exportations traditionnelles comme le coton et la gomme arabique diminuent. Cependant, avec l’éclatement de la crise financière au cours du second semestre 2008, le cours de la livre s’est stabilisé, et même légèrement déprécié face au dollar américain (USD).
Egalement disponible en: Anglais