Perspectives économiques en Afrique 2009
Cacher / Voir l'abstract

Perspectives économiques en Afrique 2009

Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
13 jui 2009
DOI :
10.1787/aeo-2009-fr
 
Chapitre
 

Égypte You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE
Pages :
225–239
DOI :
10.1787/aeo-2009-22-fr

Cacher / Voir l'abstract

LA CROISSANCE DE L’ÉCONOMIE égyptienne a été de 7.2 pour cent pendant l’exercice 2007/08. Les principaux moteurs de cette vigoureuse croissance ont été l’industrie, le tourisme et les revenus du canal de Suez. Les entrées d’investissements directs étrangers (IDE) ont atteint un nouveau record avec un montant de 13.2 milliards de dollars (USD), plus du triple qu’en 2004/05. Selon l’édition 2008 du rapport sur l’investissement dans le monde, l’Égypte est le premier bénéficiaire d’IDE en Afrique du Nord et le deuxième en Afrique. Au chapitre de la demande, sa croissance a été tirée par une hausse significative de la consommation et de l’investissement. En 2007/08, les investissements engagés ont connu une croissance de 15.5 pour cent, tandis que la consommation globale, publique et privée, s’accroissait de 5.3 pour cent. La hausse des prix des produits pétroliers et alimentaires a accéléré brutalement l’inflation et réduit les revenus réels, mais elle a dopé les exportations de pétrole et de gaz naturel.
Egalement disponible en: Anglais