Perspectives économiques en Afrique 2006
Cacher / Voir l'abstract

Perspectives économiques en Afrique 2006

Cet ouvrage de référence très factuel rassemble les données économiques les plus récentes sur la plupart des économies d'Afrique. S’appuyant sur des travaux de la Banque Africaine de développement et de l'OCDE, il s’ouvre sur un examen du contexte international et passe en revue les performances macroéconomiques, les progrès accomplis au regard des objectifs du millénaire pour le développement, et les problèmes de gouvernance et de politique. Ce numéro comporte un dossier spécial sur l'infrastructure des transports. La seconde partie présente des dossiers sur trente pays d’Afrique. Chaque rapport national comprend une évaluation des performances économiques récentes et des projections pour 2006 et 2007. Il examine aussi les problèmes structurels, ainsi que le contexte politique et social. L'annexe statistique présente vingt-trois tableaux qui permettant de comparer les variables économiques et sociales de tous les pays d'Afrique,

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4106012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2006_aeo-2006-fr
  • LIRE
Date de publication :
23 mai 2006
DOI :
10.1787/aeo-2006-fr
 
Chapitre
 

Mali You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/4106012ec020.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/development/perspectives-economiques-en-afrique-2006/mali_aeo-2006-20-fr
  • LIRE
Auteur(s):
OCDE
Pages :
365–385
DOI :
10.1787/aeo-2006-20-fr

Cacher / Voir l'abstract

EN 2005, LE MALI A RENOUÉ AVEC la croissance, affichant un taux de 5.5 pour cent contre 2.2 pour cent l’année précédente. Ce chiffre, proche du taux moyen de 5 pour cent enregistré sur la période 1994-04, marque donc un effet de rattrapage par rapport à 2004, année atypique et difficile. La croissance économique malienne doit sa vulnérabilité et son caractère erratique à des facteurs exogènes, tels que la pluviométrie, les fluctuations des cours de ses principaux produits d’exportation sur les marchés internationaux (coton, or), la hausse des prix des hydrocarbures et l’instabilité régionale liée à la crise ivoirienne. Compte tenu de cette situation, le Mali n’a pas rempli les critères de convergence de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Toutefois, une amélioration...
Egalement disponible en: Anglais