Le coton en Afrique de l'Ouest
Cacher / Voir l'abstract

Le coton en Afrique de l'Ouest

Un enjeu économique et social

En Afrique de l’Ouest, environ 16 millions de personnes vivent directement ou indirectement de la culture du coton. Or, les subventions du monde développé ont fait baisser le cours du coton, rendant la concurrence difficile pour les producteurs d'Afrique occidentale. Pour compliquer les choses, les négociations de l’OMC sur le coton ont été suspendues. Ce livre engage à poursuivre le dialogue entre pays développés et pays en développement sur ce point. Il montre à quel point le coton joue un rôle économique et social de premier plan en Afrique de l’Ouest. Il retrace le processus de consultations sur la crise du coton dans cette partie du monde afin de trouver une solution négociée et acceptable pour toutes les parties concernées. Enfin, il est aussi question des défis et des mesures qu’il convient de prendre à moyen et long terme pour éviter l’effondrement brutal de ce sous-secteur.
Cliquez pour accéder: 
Date de publication :
04 déc 2006
DOI :
10.1787/9789264025080-fr
 
Chapitre
 

Perspectives ouest-africaines : les enjeux du sous-secteur coton You do not have access to this content

Cliquez pour accéder: 
Auteur(s):
OCDE, CSAO
Pages :
97–104
DOI :
10.1787/9789264025080-6-fr

Cacher / Voir l'abstract

Ces dernières années, le Secrétariat du CSAO a, à travers des réunions, des événements spéciaux et des visites de terrain, entretenu des consultations permanentes avec divers acteurs régionaux sur les principales difficultés du sous-secteur coton en Afrique de l’Ouest. Ces acteurs regroupent des gouvernements, des organisations régionales, des ONG, des représentants du secteur privé, des producteurs, etc. Malgré des intérêts divergents et des perspectives différentes, un large consensus rassemble les acteurs régionaux sur les principaux enjeux des difficultés du sous-secteur coton en Afrique de l’Ouest et de ses conséquences plus larges sur le développement agricole. Les principaux points se dégageant de ces consultations méritent d’être étudiés attentivement lors de l’élaboration d’initiatives régionales et internationales visant à résoudre au cours des prochaines années la crise de la filière cotonnière africaine.
Egalement disponible en: Anglais