Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014
Hide / Show Abstract

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Évaluation sur la base du Small Business Act pour l'Europe

Ce rapport fournit une évaluation des politiques publiques en faveur des PME, dans huit économies du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. L’évaluation est structurée selon les dix principes (dimensions) du Small Business Act pour l’Europe. Le rapport conclut que la région dans son ensemble a au cours des cinq dernières années progressé dans les domaines clés de la politique en faveur des PME en dépit de la crise politique et économique. Cependant, les progrès furent modestes, progressifs et inégaux entre les économies et les dimensions. Les progrès ont été plus marqués dans les économies ayant mis en place un cadre institutionnel solide et bien structuré pour leur politique en faveur des PME.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0314102e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/politiques-en-faveur-des-pme-afrique-du-nord-et-moyen-orient-2014_9789264221864-fr
  • READ
15 Oct 2014
DOI: 
10.1787/9789264221864-fr
 
Chapter
 

Algérie You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0314102ec019.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/politiques-en-faveur-des-pme-afrique-du-nord-et-moyen-orient-2014/algerie_9789264221864-19-fr
  • READ
Author(s):
OECD
Pages:
206–225
DOI: 
10.1787/9789264221864-19-fr

Hide / Show Abstract

L’Algérie a connu des changements profonds de son climat des affaires depuis les années 1990. L’engagement du pays dans la voie de l’économie du marché a donné une grande importance au secteur privé. Le pays a enregistré un taux de croissance soutenu, particulièrement durant les années 2000 (FMI, 2013). En 1994, la valeur ajoutée dégagée par le secteur privé était seulement de 46.5 % du total national. Cette tendance s’est inversée à partir de 1998 avec la valeur ajoutée créée par le secteur privé contribuant à plus de la moitié du total national (Gharbi, 2011). Concernant le chômage, bien que celui-ci ait chuté d’un taux de près de 30 % en 2000 à un taux de 10 % en 2012, il affecte de manière disproportionnée surtout les jeunes (21.5 %) et les femmes (19.1 %).

Also available in English
 
Visit the OECD web site