Les pensions dans les pays de l'OCDE 2005
Hide / Show Abstract

Les pensions dans les pays de l'OCDE 2005

Panorama des politiques publiques

Première étude comparative d'une telle ampleur, cette publication passe en revue les dispositions clés des systèmes de pension des pays de l'OCDE -- âge de la retraite, taux d'accumulation, taux plafonds, mécanismes d'indexation. Des simulations des droits futurs à pension sont présentées pour des travailleurs ayant effectué une carrière complète, à différents niveaux de revenu. Des indicateurs mesurent l'effet redistributif des systèmes, le coût des promesses en matière de pensions pour les pays et les transferts potentiels de ressources. Trente chapitres, consacrés chaque fois à un pays, décrivent en détail le système de pension en vigueur dans le pays, avec indication des taux de remplacement.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8105022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/les-pensions-dans-les-pays-de-l-ocde-2005_pension_glance-2005-fr
  • READ
 
Chapter
 

Régimes de retraite professionnels volontaires : Danemark You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8105022ec046.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/les-pensions-dans-les-pays-de-l-ocde-2005/regimes-de-retraite-professionnels-volontaires-danemark_pension_glance-2005-46-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les régimes à cotisation définie sont négociés entre les partenaires sociaux. La couverture est quasi universelle. Les cotisations à ces régimes s’établissent généralement entre 9 % et 17 % de la rémunération. Les prestations sont habituellement versées sous la forme d’une rente bien que certains régimes autorisent les versements sous forme de capital. Les rentes sont calculées sur la base d’un taux d’intérêt présumé, qui est de 1.5 % pour les cotisations et les régimes récents (alors qu’il était auparavant de 4.5 %). Toutefois, les régimes fonctionnent sur une base de « profit » ou de « participation ». Ce qui signifie que les augmentations des pensions dépendent de la performance du fonds d’investissement et des statistiques de mortalité des bénéficiaires. Depuis 2000, tous les régimes négociés doivent utiliser des tables de mortalité unisexe pour le calcul des pensions...
Also available in English
 
Visit the OECD web site