Examens de l'OCDE des politiques de l'investissement : Pérou 2008
Hide / Show Abstract

Examens de l'OCDE des politiques de l'investissement : Pérou 2008

En juillet 2008, le Pérou est devenu le 41ème pays à adhérer à la Déclaration de l'OCDE sur l'investissement international et les entreprises multinationales. Cet examen, entrepris dans le cadre du processus d’adhésion du Pérou à la Déclaration de l’OCDE avec la coopération des autorités péruviennes, montre que le pays a fait des progrès importants dans la mise en place d’un régime d’investissement ouvert et transparent comprenant un nombre limité de restrictions, ce qui a permis au Pérou de compter parmi les économies les plus ouvertes. Les initiatives récentes du gouvernement ont pour objectif de poursuivre la réduction des obstacles administratifs, de simplifier et rationaliser les incitations à l’investissement et de promouvoir le comportement responsable des entreprises.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/2008082e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/examens-de-l-ocde-des-politiques-de-l-investissement-perou-2008_9789264054035-fr
  • READ
 
Chapter
 

Synthèse You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/2008082ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/finance-and-investment/examens-de-l-ocde-des-politiques-de-l-investissement-perou-2008/synthese_9789264054035-3-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Stimulée par un environnement extérieur favorable et l’engagement des pouvoirs publics en faveur de la stabilité politique et économique, l’économie du Pérou a enregistré depuis 2002 la croissance la plus rapide d’Amérique du Sud. Les entrées d’investissement étranger ont commencé à progresser en 2005 pour atteindre en 2007 un niveau record de 5.4 milliards USD, soit une augmentation de plus de 50 % par rapport à 2006. Le stock entrant d’IDE a en conséquence enregistré une forte progression pour s’établir à 24.7milliards USD en 2007. L’Espagne et les États-Unis, qui représentent 47 % du total de l’investissement direct étranger, sont les deux plus gros investisseurs étrangers. Pour ce qui est de la répartition sectorielle, les télécommunications ont attiré 28 % du total de l’investissement étranger, devant les industries extractives (20 %), l’industrie manufacturière (18 %) et le secteur financier (16 %). Depuis 2006, de nombreuses grandes entreprises péruviennes ont commencé à investir à l’étranger.
Also available in English
 
Visit the OECD web site