Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 2

Effets sur les systèmes biologiques

French
ISSN: 
2074-5826 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745826
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux systèmes biologiques.

Also available in English
 
Essai no. 244 : Essai d'inhibition des protozoaires des boues activées

Essai no. 244 : Essai d'inhibition des protozoaires des boues activées You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9717472e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-no-244-essai-d-inhibition-des-protozoaires-des-boues-activees_9789264284036-fr
  • READ
Author(s):
OECD
09 Oct 2017
Pages:
15
ISBN:
9789264284036 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264284036-fr

Hide / Show Abstract

Cette Ligne directrice décrit une méthode qui permet d’évaluer les effets d’un produit chimique sur l’activité phagocytaire de boues activées contenant des organismes protozoaires, dans des conditions pré-déterminées, dans une gamme de concentrations croissantes du produit chimique testé. Le principe d’une station de traitement biologique des eaux usées est de transformer la matière organique des eaux usées entrantes en biomasse microbienne, qui est séparée à son tour du liquide pour donner un effluent purifié. L’objectif de cet essai est de générer des données sur les effets des produits chimiques testés sur les protozoaires ciliés vivant dans les stations d’épuration qui, se nourissant de bactéries, assure la clarification des eaux usées et, par conséquent, la transparence, c’est-à-dire la faible charge organique des eaux de sortie.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site