Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 5

Autres lignes directrices pour les essais

French
ISSN: 
2074-5850 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745850
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux autres types d’essais.

Also available in English
 
Essai n° 508 : Étude quantitative des résidus de pesticides dans les produits transformés

Essai n° 508 : Étude quantitative des résidus de pesticides dans les produits transformés You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9770802e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-n-508-etude-quantitative-des-residus-de-pesticides-dans-les-produits-transformes_9789264067653-fr
  • READ
Author(s):
OECD
16 Oct 2008
Pages:
17
ISBN:
9789264067653 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264067653-fr

Hide / Show Abstract

Cette Ligne directrice décrit comment planifier et effectuer des études de transformation. Elle permet de déterminer le niveau résiduel dans des produits transformés suite à l’application de pesticides sur des matières premières agricoles brutes dans des conditions maximisant la quantité de résidus. Elle permet d’obtenir la distribution des résidus (ingrédients actifs et/ou métabolites ou produits de dégradation) et le mode d’accumulation préférentiel dans divers produits transformés dérivant de matières premières.

Les matières premières agricoles brutes utilisées (d’origine végétale ou animale) devraient contenir des résidus provenant de champs traités, en quantité suffisante pour que les facteurs de concentration/dilution des produits consommés et des intermédiaires non consommés puissent être déterminés. La définition des résidus de pesticides à mesurer est déterminée dans des études sur la nature du résidu dans les produits traités et/ou dans les plantes et le bétail. Pour chaque site testé (au moins deux indépendants) le facteur de transformation (Pf) est calculé comme le rapport entre le niveau résiduel dans les produits transformés et celui dans les matières premières agricoles (ou autres) brutes. Si un produit a plusieurs modes de commercialisation sensiblement différents, deux essais par mode sont nécessaires. Pour garantir la validité du test, des échantillons témoins doivent être analysés simultanément.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site