Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 4

Effets sur la santé

French
ISSN: 
2074-5842 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745842
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux effets sur la santé.

Also available in English
 
Essai n° 485: Toxicologie génétique: Essai de translocation héréditaire chez la souris

Essai n° 485: Toxicologie génétique: Essai de translocation héréditaire chez la souris You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9748502e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-n-485-toxicologie-genetique-essai-de-translocation-hereditaire-chez-la-souris_9789264071513-fr
  • READ
Author(s):
OECD
23 Oct 1986
Pages:
7
ISBN:
9789264071513 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264071513-fr

Hide / Show Abstract

L'essai de translocation héréditaire chez la souris détecte les changements chromosomiques structurels et numériques des cellules germinales de mammifères, mis en évidence dans la descendance de première génération.

Les types de changements de chromosome détectés dans ce système d'essai sont des translocations réciproques. Les porteurs des translocations et les femelles XO montrent une fertilité réduite, ce qui permet de sélectionner la descendance de première génération pour l'analyse cytogénétique. On observe cytogénétiquement des translocations dans des cellules méiotiques en diacinèse métaphase I des individus mâles. L'essai est habituellement réalisé par l'analyse de la progéniture masculine de première génération. 500 mâles environ de première génération par niveau de dose sont nécessaires. Un niveau de dose, habituellement la dose la plus élevée liée à la production d’effets toxiques minimaux, est administré par intubation orale ou injection intrapéritonéale. Deux programmes de traitement sont possibles, l'administration unique de la substance d'essai ou l'administration de la substance d'essai 7 jours/semaine pendant 35 jours. La substance d'essai peut être sous forme solide, liquide, vapeur ou gazeuse. Pour tester des hétérozygotes de translocation, l’essai de fertilité de progéniture de première génération, ou l’analyse cytogénétique de toute la descendance masculine de première génération sont possible. Une substance d'essai ne produisant ni une augmentation statistiquement significative du nombre de translocations observées pour au moins un des points de l’essai, ni une augmentation du nombre de translocations observées, liée à la dose, statistiquement significative, est considérée non mutagène dans ce système.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site