Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 4

Effets sur la santé

French
ISSN: 
2074-5842 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745842
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux effets sur la santé.

Also available in English
 
Essai n° 442D: Sensibilisation cutanée in vitro

Essai n° 442D: Sensibilisation cutanée in vitro

Méthode d'essai ARE-Nrf2 luciférase You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9744022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-n-442d-sensibilisation-cutanee-in-vitro_9789264229778-fr
  • READ
Author(s):
OECD
05 Feb 2015
Pages:
23
ISBN:
9789264229778 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264229778-fr

Hide / Show Abstract

La présente Ligne directrice porte sur le danger de sensibilisation cutanée pour la santé humaine faisant suite à une exposition avec un produit chimique. La sensibilisation cutanée se réfère à une réponse allergique faisant suite à un contact avec la peau, selon la définition du Système général harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques (SGH) des Nations Unies.

La méthode in vitro décrite dans la présente Ligne directrice (LD) pour les essais de produits chimiques (méthode d'essai ARE-Nrf2 luciférase) doit aider à distinguer les sensibilisants des non-sensibilisants cutanés, selon le SGH. Le deuxième événement clé sur la voie toxicologique menant à des effets indésirable de sensibilisation cutanée se déroule dans les kératinocytes. Cet événement comprend des réponses inflammatoires et des phénomènes d'expression génique, liés à des voies de signalisation cellulaire spécifiques telles que les voies dépendant de l'élément de réponse antioxydant/électrophile (ARE, Antioxidant Response Element). La méthode d'essai décrite dans la présente Ligne directrice (méthode d'essai ARE-Nrf2 luciférase) est proposée pour l'étude de cette deuxième étape. La lignée cellulaire employée contient le gène de la luciférase sous le contrôle transcriptionnel d'un promoteur constitutif fusionné à un élément ARE d'un gène connu pour l’intensification de son expression sous l’effet de sensibilisants cutanés. Le signal de la luciférase reflète l'activation par les sensibilisants de gènes endogènes dépendants du facteur Nrf2. Cela permet la mesure quantitative (par détection de luminescence) de l'induction du gène de la luciférase, grâce à l'utilisation de substrats de luciférase produisant une luminescence satisfaisante, comme indicateur de l'activité du facteur de transcription Nrf2 dans les cellules après exposition à des substances chimiques d’essai électrophiles.

A l'heure actuelle, la seule méthode d'essai ARE-Nrf2 luciférase in vitro couverte par la présente ligne directrice est la méthode KeratinoSensTM.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site