Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 3

Devenir et comportement dans l'environnement

French
ISSN: 
2074-5834 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745834
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 150 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.
Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré au devenir et au comportement dans l’environnement. En 2017, la section 3 “Dégradation et Accumulation”  a été renommée “Devenir et comportement dans l’environnement » afin de mieux prendre en compte les Lignes directrices mesurant des effets tels que la dispersion, l’agrégation.

Also available in English
 
Essai n° 312: Lixiviation sur des colonnes de sol

Essai n° 312: Lixiviation sur des colonnes de sol You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9731202e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-n-312-lixiviation-sur-des-colonnes-de-sol_9789264070578-fr
  • READ
Author(s):
OECD
23 Nov 2004
Pages:
15
ISBN:
9789264070578 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264070578-fr

Hide / Show Abstract

La méthode décrite dans cette Ligne directrice est basée sur la chromatographie sur colonne de sol avec un sol mélangé. Deux types d'essais sont exécutés pour déterminer (i) le potentiel de lixiviation de la substance d'essai, et (ii) le potentiel de lixiviation des produits de transformation dans les sols dans des conditions contrôlées en laboratoire.

Au moins deux colonnes de lixiviation sont remplies de sol non traité, séché à l'air et tamisé (< 2 mm) jusqu'à une hauteur d’environ 30 cm. Elles sont saturées et équilibrées avec une solution de «pluie artificielle » et on les laisse s’égoutter. Ensuite, la surface de chaque colonne de sol est traitée avec la substance d'essai (non-volatile dans l'eau et le sol) et/ou avec les résidus « âgés » de la substance d'essai. La pluie artificielle est appliquée aux colonnes de sol et le lixiviat est recueilli. Après que la lixiviation, le sol est enlevé des colonnes et est fractionné en un nombre de segments dépendant des informations à tirer de l’étude. Une substance de référence (atrazine ou monuron) doit être employée dans les essais de lixiviation. Pour chaque fraction de sol et de lixiviat, les quantités de substance d'essai, de produits de transformation, de fractions non extractibles et, le cas échéant, de la substance de référence doivent être indiquées en pourcentage de dose initiale appliquée.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site