Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 1

Propriétés physico-chimiques

French
ISSN: 
2074-5818 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745818
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux propriétés physico-chimiques.

Also available in English
 
Essai n° 117: Cœfficient de partage (n-octanol/eau), méthode HPLC

Essai n° 117: Cœfficient de partage (n-octanol/eau), méthode HPLC You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9711702e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/environment/essai-n-117-coefficient-de-partage-n-octanol-eau-methode-hplc_9789264069831-fr
  • READ
Author(s):
OECD
23 Nov 2004
Pages:
12
ISBN:
9789264069831 (PDF)
http://dx.doi.org/10.1787/9789264069831-fr

Hide / Show Abstract

Cet Ligne directrice décrit la méthode HPLC, qui permet de déterminer le coefficient de partage (n-octanol/eau) (Poe).

La HPLC à phase inverse utilise des colonnes analytiques remplies de phase silice (achetée dans le commerce) greffée avec de longues chaînes hydrocarbonées. Les produits chimiques sont retenus dans la colonne proportionnellement à leur coefficient de partage hydrocarbure-eau, les substances hydrophiles étant éluées les premières et les substances lipophiles les dernières. La méthode HPLC à phase inverse permet d’estimer les coefficients de partage dans une plage de log Poe allant de 0 à 6, mais cette plage peut être étendue de 6 à 10 dans certains cas exceptionnels. Le mode d'opération de la HPLC est isocratique. La substance d'essai est injectée dans les plus petites quantités discernables dans la colonne. Le temps de rétention est déterminé deux fois. Le coefficient de partage de la substance d'essai est obtenu par l'interpolation du facteur de capacité calculé sur le graphique de calibrage. Pour les coefficients de partage très bas ou très élevés, l’extrapolation est nécessaire.

Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site