Lignes directrices de l'OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 1

Propriétés physico-chimiques

French
ISSN: 
2074-5818 (online)
http://dx.doi.org/10.1787/20745818
Hide / Show Abstract

Les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques est une collection d’environ 100 des plus pertinents tests reconnus à l’échelle internationale et méthodes d’essai utilisées par les gouvernements, l’industrie et des laboratoires indépendants afin d’identifier et de définir les dangers potentiels des nouvelles substances chimiques, préparations chimiques et mélanges chimiques.

Cette batterie d’outils est particulièrement utile pour les professionnels dans les tests réglementaires de sécurité et les produits chimiques et produits chimiques de notification et d’enregistrement des produits chimiques. Ils peuvent également être utilisés pour la sélection et le classement des produits chimiques au cours du développement de nouveaux produits chimiques et de produits et de recherche en toxicologie. Ce groupe d’essais est consacré aux propriétés physico-chimiques.

Also available in English
 
Essai n° 109: Densité des liquides et des solides

Essai n° 109: Densité des liquides et des solides You or your institution have access to this content

French
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Cette Ligne directrice liste les méthodes servant à déterminer la densité de liquides et de solides. Elle ne donne qu'une courte description de ces méthodes. La densité d'une substance est le quotient de sa masse par son volume et est exprimée en  kg/m3.
Plusieurs méthodes sont applicables uniquement aux substances liquides : l'aréomètre, la méthode du corps immergé (toutes les deux sont des méthodes de flottabilité) et le densimètre oscillant. Ces méthodes sont applicables aux liquides dont la viscosité dynamique ne doit pas dépasser 5 Pa s dans le cas de l'aréomètre et du densimètre oscillant et 20 Pa s pour la méthode du corps immergé. La méthode pour les solides uniquement est le pycnomètre de comparaison à air. Le volume d'un échantillon du solide dans l'air ou dans un gaz inerte est mesuré dans un cylindre calibré de volume variable. Après quoi l'échantillon est pesé. Les méthodes pour les liquides et solides sont la balance hydrostatique (méthode de flottabilité) et le pycnomètre. La viscosité dynamique des liquides ne doit pas dépasser 5 Pa s dans le cas de la balance hydrostatique et 500 Pa s pour le pycnomètre.
Also available in English
loader image
 
Visit the OECD web site