Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2012
Hide / Show Abstract

Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2012

Dans la 30e édition des Perspectives de l’emploi, l'OCDE examine les tendances qui ont marqué le marché du travail dernièrement, ainsi que les perspectives à court terme dans les pays membres de l'OCDE. Selon les conclusions de l’étude, le redressement opéré après la crise économique et financière récente est à la fois lent et inégal. Le chômage se maintient à un niveau beaucoup trop élevé dans de nombreux pays et le chômage de longue durée augmente, ce qui accentue le risque d’un chômage élevé persistant. L’analyse de la réaction des marchés du travail face aux chocs économiques montre que les mesures de lutte contre le chômage structurel contribuent aussi à atténuer les répercussions négatives des récessions en termes de chômage et de pertes et d’inégalités de revenus. L’étude analyse également la contraction de la part du travail dans le revenu national observée dans de nombreux pays de l'OCDE, principalement sous l’effet de la mondialisation et des progrès technologiques. En renforçant les investissements dans l’éducation et en ciblant plus précisément les programmes de prélèvements et de prestations, les pouvoirs publics peuvent veiller à ce que les bienfaits de la croissance économique soient plus largement partagés. Enfin, l’étude examine les conséquences des mesures d’atténuation du changement climatique sur le marché du travail. Si des changements importants pourraient être observés dans certains secteurs, les effets sur le niveau global de l’emploi devraient être limités. S’agissant des autres chocs structurels, des mesures devraient être adoptées pour faciliter la mobilité sur le marché du travail.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8112012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/employment/perspectives-de-l-emploi-de-l-ocde-2012_empl_outlook-2012-fr
  • READ
02 Aug 2012
DOI: 
10.1787/empl_outlook-2012-fr
 
Chapter
 

Partage de la valeur ajoutée entre travail et capital : Comment expliquer la diminution de la part du travail ? You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8112012ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/employment/perspectives-de-l-emploi-de-l-ocde-2012/partage-de-la-valeur-ajoutee-entre-travail-et-capital-comment-expliquer-la-diminution-de-la-part-du-travail_empl_outlook-2012-4-fr
  • READ
Author(s):
OECD
DOI: 
10.1787/empl_outlook-2012-4-fr

Hide / Show Abstract

Ces trois dernières décennies, la part du revenu national constituée des salaires et avantages accessoires au salaire – la part du travail – a diminué dans la quasi-totalité des pays de l’OCDE. Ce chapitre, consacré à l’explication de cette baisse, met en évidence le rôle de facteurs tels que la hausse de la productivité et l’accroissement de l’intensité capitalistique, l’intensification de la concurrence nationale et internationale, l’affaiblissement du pouvoir de négociation des travailleurs et l’évolution des institutions de la négociation collective. Le recul de la part du travail est allé de pair avec une augmentation des inégalités de revenu marchand, de nature à mettre en péril la cohésion sociale et à ralentir le rythme de la reprise en cours. L’augmentation des investissements dans l’éducation et un recours accru au système d’imposition et de prestations permettraient de réduire ces risques.

Also available in English
 
Visit the OECD web site