TALIS

French
ISSN: 
2312-9662 (online)
ISSN: 
2312-9646 (print)
DOI: 
10.1787/23129662
Hide / Show Abstract

Comment les pays peuvent-ils préparer les enseignants à relever les différents défis des établissements d’enseignement d’aujourd’hui ? L’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS) de l’OCDE aide à répondre à cette question en interrogeant les enseignants et les chefs d’établissement sur leurs conditions de travail et l’environnement d’apprentissage dans leur établissement. En apportant des données précises, récentes et comparables, l’enquête TALIS a pour objectif d’aider les pays à élaborer et à améliorer leurs politiques, de manière à porter la profession d’enseignant au plus haut niveau de qualité. Pour les enseignants et les chefs d’établissement, elle représente une possibilité de contribuer à l’analyse et à la formulation de politiques d’éducation dans des domaines clés. Parmi les thèmes explorés figurent la formation continue, la direction d’établissement, les pratiques pédagogiques, le climat scolaire, les évaluations et les commentaires y afférents, la satisfaction professionnelle et le profil des enseignants.

Also available in English
 
Résultats de TALIS 2013

Latest Edition

Résultats de TALIS 2013

Une perspective internationale sur l'enseignement et l'apprentissage You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8714022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/resultats-de-talis-2013_9789264214293-fr
  • READ
25 June 2014
Pages:
464
ISBN:
9789264214293 (PDF) ;9789264214286(print)
DOI: 
10.1787/9789264214293-fr

Hide / Show Abstract

Comment les pays peuvent-ils préparer les enseignants à relever les différents défis des établissements d’enseignement d’aujourd’hui ? L’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS) de l’OCDE aide à répondre à cette question en interrogeant les enseignants et les chefs d’établissement sur leurs conditions de travail et l’environnement d’apprentissage dans leur établissement. En apportant des données précises, récentes et comparables, l’enquête TALIS a pour objectif d’aider les pays à élaborer et à améliorer leurs politiques, de manière à porter la profession d’enseignant au plus haut niveau de qualité. Pour les enseignants et les chefs d’établissement, elle représente une possibilité de contribuer à l’analyse et à la formulation de politiques d’éducation dans des domaines clés. Parmi les thèmes explorés figurent la formation continue, la direction d’établissement, les pratiques pédagogiques, le climat scolaire, les évaluations et les commentaires y afférents, la satisfaction professionnelle et le profil des enseignants. Le présent rapport synthétise les résultats de la deuxième édition de l’enquête TALIS, menée en 2013.

loader image

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Table of Contents

  • Mark Click to Access
  • Avant-propos et Remerciements

    Les compétences dont les élèves ont besoin pour contribuer véritablement à la vie de la société changent constamment. Or nos systèmes éducatifs n’évoluent pas aussi vite que le monde qui les entoure. La plupart des établissements d’enseignement d’aujourd’hui n’ont guère changé par rapport à ceux de la génération précédente et, souvent, les enseignants eux-mêmes ne mettent pas en oeuvre les pratiques et les compétences nécessaires pour répondre aux besoins divers des apprenants d’aujourd’hui.

  • Synthèse

    Notre vision des enseignants dépend, en partie, de notre propre expérience en tant qu’élèves. Cette connaissance directe – et souvent ancienne – est en outre influencée par la représentation que les médias donnent des enseignants et de leurs conditions de travail. Ainsi, dans de nombreux pays, on a cette image traditionnelle des enseignants qui travaillent seuls dans une classe, derrière des portes closes, et souvent face à un trop grand nombre d’élèves. Dans certains pays, le métier d’enseignant est perçu comme un emploi sans réelles perspectives de carrière vers lequel les jeunes s’orientent faute de pouvoir accéder à un meilleur poste. La faiblesse relative de la rémunération perçue par les enseignants par rapport à celle d’autres diplômés de l’enseignement post-secondaire est compensée par le fait que les enseignants bénéficient souvent d’un plus grand nombre de jours de congé et, pense-t-on, ont un temps de travail moindre que celui de leurs homologues travaillant dans d’autres secteurs.

  • Guide du lecteur

    Ce rapport présente les statistiques et analyses établies sur la base des réponses à l’enquête auprès des enseignants du premier cycle de l’enseignement secondaire (niveau 2 de la Classification internationale type de l’éducation [CITE-97]) et des chefs d’établissement des établissements dans lesquels ils travaillent.

  • Présentation de l'enquête TALIS

    Ce chapitre d’introduction contient une présentation générale de l’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS). Outre les pays et économies qui ont participé à l’édition 2013 de l’enquête, ainsi que les enseignants et les établissements ciblés, on y découvrira quels sont les objectifs de cette enquête, les principaux thèmes abordés et les raisons qui ont amené à les choisir. Le plan du rapport est exposé à la fin du chapitre.

  • Profil des enseignants et de leurs établissements

    Le présent chapitre fournit des informations générales sur les enseignants ayant participé à l’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS) de l’OCDE, ainsi que sur les établissements dans lesquels ils travaillent. La première partie de ce chapitre examine les caractéristiques démographiques, telles que l’âge et le sexe des enseignants, leur formation dans le cadre institutionnel et leur expérience professionnelle. La seconde partie décrit les établissements dans lesquels ils enseignent, fournissant des informations de base sur les établissements, mais mettant aussi l’accent sur les ressources, la composition de l’effectif scolaire, le niveau d’autonomie de l’établissement et le climat qui y règne. En outre, ce chapitre s’intéresse aux questions d’équité au sein des systèmes éducatifs en étudiant la répartition des enseignants au sein des systèmes, et sert aussi de base aux analyses menées dans les chapitres suivants.

  • Importance de la direction d'établissement

    À la différence des autres chapitres de ce volume, où l’analyse prend en compte le point de vue des enseignants, les données de ce chapitre sont centrées sur les chefs d’établissement et les établissements dans lesquels ils travaillent. Ce chapitre apporte des précisions sur : le rôle de plus en plus exigeant des chefs d’établissement ; leurs responsabilités ; l’encadrement pédagogique qu’ils assurent ; leur profil démographique, leur formation dans le cadre institutionnel, leur expérience professionnelle antérieure et leur participation à des activités de formation continue ; ainsi que leur satisfaction professionnelle. Les résultats des comparaisons entre pays permettent de tirer des conclusions utiles pour l’action publique et la pratique.

  • Formation continue et soutien aux enseignants

    Le présent chapitre s’intéresse aux diverses expériences des enseignants en matière de formation continue, laquelle fait référence aux activités qui visent à renforcer les compétences et les connaissances des enseignants dans le but ultime d’améliorer leur pratique de l’enseignement. Le chapitre commence par examiner ce que disent les études publiées sur l’importance de ce processus et étudie ensuite les déclarations des enseignants concernant les différents types de possibilités de formation continue dont ils ont bénéficié (notamment les programmes d’initiation et de tutorat). L’analyse porte ensuite sur les diverses variables relatives aux enseignants et aux établissements qui sont susceptibles d’influer sur le nombre d’activités de formation continue auxquelles un enseignant participe. Le chapitre examine ensuite les besoins des enseignants en termes de formation continue et les obstacles qu’ils rencontrent pour bénéficier des activités auxquelles ils aspirent en la matière. Il se termine enfin par des recommandations à l’intention des décideurs, des chefs d’établissement et des enseignants.

  • Évaluations et commentaires : des outils au service de l'amélioration de l'enseignement

    L’évaluation du travail des enseignants et les commentaires qui leur en sont faits occupent une place importante dans la carrière et la progression des enseignants. Leur principale finalité est de leur apporter des informations utiles pour mieux comprendre leurs pratiques pédagogiques et les améliorer. Cependant, l’évaluation du travail des enseignants et les commentaires qui leur en sont faits peuvent aussi être un moyen d’identifier les possibilités de formation continue ou les perspectives d’évolution de carrière. Le présent chapitre examine l’accès qu’ont les enseignants à des dispositifs d’évaluation formelle et de retour formel ou informel d’information, mis en oeuvre par des sources internes ou extérieures à leurs établissements. Il étudie les thèmes et la teneur de l’évaluation du travail des enseignants et des commentaires qui leur en sont faits, ainsi que toutes les répercussions qui en découlent. Enfin, il se demande si d’autres facteurs, comme une plus grande autonomie des établissements, influent sur la nature et la fréquence des évaluations du travail des enseignants et des commentaires qui leur en sont faits.

  • Examen des pratiques pédagogiques et du climat en classe

    Ce chapitre examine les différents types de pratiques pédagogiques, de convictions des enseignants et de climats en classe. Il y sera plus particulièrement question des pratiques pédagogiques et professionnelles que les enseignants déclarent utiliser dans leur travail, ainsi que de leurs convictions concernant la nature de l’enseignement et de l’apprentissage. On s’intéressera également aux types d’environnements pédagogiques, ainsi qu’aux relations existant entre les pratiques pédagogiques, les convictions des enseignants, le climat en classe et la direction des établissements. L’analyse se terminera sur les conclusions à tirer de ces résultats sur le plan de l’action des pouvoirs publics et dans la pratique.

  • Importance des sentiments d'efficacité personnelle et de satisfaction professionnelle des enseignants

    Ce chapitre est consacré à la perception qu’ont les enseignants de leur efficacité personnelle et de leur satisfaction professionnelle. Le sentiment d’efficacité personnelle désigne le degré de confiance qu’ont les enseignants dans leurs aptitudes, et la satisfaction professionnelle, le sentiment d’accomplissement et de gratification que leur procure leur métier. Ce chapitre s’intéresse à certains des thèmes déjà examinés dans ce rapport (formation continue, évaluation du travail des enseignants et commentaires qui leur en sont faits, direction des établissements, caractéristiques des enseignants) afin de déterminer s’ils ont une influence sur le sentiment d’efficacité personnelle et de satisfaction professionnelle des enseignants. Il s’intéresse ensuite aux caractéristiques des enseignants et des établissements susceptibles d’atténuer les effets d’un climat en classe considéré comme difficile. Il conclut par des recommandations à l’intention des décideurs, des chefs d’établissement et des enseignants.

  • Add to Marked List
  • Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts Annexes

    • Mark Click to Access
    • Notes techniques sur les procédures d'échantillonnage et les taux de réponse pour TALIS 2013

      L’objectif de l’édition 2013 de l’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS) était d’obtenir, dans chaque pays participant, un échantillon représentatif d’enseignants pour chaque niveau de la CITE choisi pour participer à l’enquête. Par ailleurs, pour tous les pays ayant choisi de participer au module relatif au lien TALIS-PISA, il fallait réunir un échantillon représentatif de professeurs enseignant à des élèves de l’âge requis dans les établissements d’enseignement sélectionnés pour le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) en 2012. Pour TALIS 2013, on a identifié des problématiques portant sur la classe, les enseignants, les établissements et leur direction, afin que l’enquête couvre l’ensemble des enseignants de chaque niveau de la CITE concerné et les chefs d’établissement dans lesquels ces enseignants exercent. Le plan d’échantillonnage international appliqué à TALIS 2013 est un échantillonnage probabiliste stratifié en deux étapes. Cela signifie que les enseignants (unités du deuxième degré du plan d’échantillonnage ou unités secondaires d’échantillonnage) devaient être sélectionnés de façon aléatoire dans la liste des enseignants cibles dans chacun des établissements eux-mêmes sélectionnés de façon aléatoire (unités du premier degré du plan d’échantillonnage ou unités primaires d’échantillonnage). Une description plus détaillée de la conception et de la mise en oeuvre de l’enquête est disponible dans le rapport technique TALIS (TALIS 2013 Technical Report [OCDE, 2014]).

    • Notes techniques concernant les indices et les analyses utilisés dans l'enquête TALIS 2013

      La présente annexe fournit des informations sur les méthodes de construction des indices (ou échelles) et d’autres indicateurs dérivés des questionnaires à l’intention des enseignants et des chefs d’établissement, ainsi que des notes techniques concernant certaines des analyses statistiques plus avancées présentées tout au long du rapport. De plus amples informations techniques figurent dans le rapport technique de TALIS 2013.

    • Tableaux des résultats de TALIS 2013
    • Liste des contributeurs à l'enquête TALIS 2013

      L’enquête TALIS s’inscrit dans une démarche de collaboration et vise à mettre en commun l’expertise de pays réunis autour d’un même objectif : élaborer un programme dont les résultats leur permettront d’éclairer leurs politiques sur les enseignants, l’enseignement et l’apprentissage. Ce rapport est le fruit de la collaboration et de la coopération entre les pays membres de l’OCDE et les pays partenaires engagés dans le deuxième édition de l’enquête TALIS. La collaboration avec les organes représentatifs des enseignants, ainsi que les entretiens et échanges de vues périodiques avec la Commission syndicale consultative (TUAC) auprès de l’OCDE, ont joué un rôle très important pour la conception et la mise en oeuvre de l’enquête TALIS. De même, la coopération des enseignants et des chefs d’établissement au sein des établissements d’enseignement participants a été déterminante pour le succès de l’enquête.

    • Add to Marked List
 
Visit the OECD web site