Regards sur l'éducation 2011
Hide / Show Abstract

Regards sur l'éducation 2011

Panorama

Regards sur l’éducation 2011 : Panorama offre une version résumée du recueil phare de statistiques sur l’éducation de l’OCDE, Regards sur l’éducation. Cet ouvrage présente des données facilement accessibles sur tous les thèmes clés intéressant l’éducation de nos jours, notamment :

  • Les niveaux d’enseignement et les effectifs scolarisés : quel niveau d’études les adultes ont-ils atteint, et de quel degré d’accès à l’éducation les jeunes bénéficient-ils ?
  • Les avantages économiques et sociaux de l’éducation : comment l’éducation influe-t-elle sur les perspectives d’emploi de la population, et quel est son impact sur les revenus ?  
  • Le financement de l’éducation : quelle part de leur budget les États consacrent-ils à l’éducation, et quel est le rôle des sources de financement privées ?
  • Le cadre scolaire : combien d’heures les enseignants travaillent-ils, et dans quelle fourchette les effectifs des classes varient-ils ?
  • Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) : des résultats issus du cycle 2009 de ce programme lancé par l’OCDE afin d’examiner les compétences des élèves de 15 ans dans 70 pays ou territoires figurent dans une section spéciale.

Chaque indicateur est présenté sur une double page. Sur la page de gauche, le lecteur trouvera des explications sur la signification de l’indicateur, une analyse des principales conclusions, un examen des grandes tendances, et des indications générales permettant de trouver de plus amples informations dans les bases de données et autres publications de l’OCDE consacrées à l’éducation. Sur la page de droite figurent des graphiques et tableaux clairement présentés, assortis d’hyperliens dynamiques (StatLinks) qui renvoient le lecteur aux tableaux de données Excel™ correspondants.

Click to Access: 
Publication Date :
13 Sep 2011
DOI :
10.1787/eag_highlights-2011-fr
 
Chapter
 

Quels facteurs incitent les individus à investir dans l'éducation ? You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
Author(s):
OECD
DOI :
10.1787/eag_highlights-2011-17-fr

Hide / Show Abstract

Les efforts consentis pour poursuivre ses études au-delà du cursus obligatoire peuvent être envisagés comme un investissement pouvant générer des avantages, notamment des retombées financières à plus long terme. On investit dans sa formation de deux manières différentes : directement, par exemple par le paiement de droits de scolarité, et indirectement, en renonçant à des revenus potentiels lorsqu’on étudie et que l’on ne travaille pas (les « coûts »). Comme pour tout investissement, un rendement net actualisé peut être calculé. Dans ce cas, le rendement est essentiellement déterminé par le fait que les personnes mieux formées gagnent plus et risquent moins d’être au chômage (les « bénéfices »). Lorsque le rendement est élevé, l’incitation financière à poursuivre des études est réelle.
Also available in: English