Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 17 Numéro 3
Hide / Show Abstract

Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 17 Numéro 3

Ce numéro spécial de Politiques et gestion de l'enseignement supérieur comprend sept articles sur les universités européennes et l'entrepreneuriat.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8905032e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/politiques-et-gestion-de-l-enseignement-superieur_hemp-v17-3-fr
  • READ
 
Chapter
 

Convergence dans l'enseignement supérieur

L'étrange affaire de « l'esprit d'entreprise » You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8905032ec003.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/politiques-et-gestion-de-l-enseignement-superieur/convergence-dans-l-enseignement-superieur_hemp-v17-art18-fr
  • READ
Author(s):
Ronald Barnett

Hide / Show Abstract

De prime abord, « l’esprit d’entreprise » dans le contexte de l’enseignement supérieur semble constituer un exemple de la mondialisation : il préfigure la convergence des systèmes d’enseignement supérieur partout dans le monde. Toutefois, l’esprit d’entreprise n’est pas uniforme, on le trouve au contraire sous différents modes. Plusieurs axes, définis dans cet article, présentent un panorama des diverses formes de l’esprit d’entreprise, dont deux sont étudiées plus en détail : d’un côté, les formes amplifiée/atténuée de l’esprit d’entreprise, et, de l’autre, des formes qui s’inscrivent dans le cadre d’États ou de marchés énergiques. Mis en présence, ces deux axes forment une grille dans laquelle apparaissent quatre types d’esprit d’entreprise : civique, hésitant, débridé et restreint. On peut estimer que ces types d’esprit d’entreprise facilitent ou, à l’inverse, limitent divers modes de voyage des connaissances. Aussi peut-on penser que, loin d’annoncer la convergence, l’esprit d’entreprise apparaît comme une métaphore des différences d’identité universitaire, voire d’existence universitaire. Ces différences sont si profondes qu’elles laissent entrevoir des choix de valeurs concernant les formes souhaitables de l’université elle-même.
Also available in English
 
Visit the OECD web site