Comprendre le cerveau : Naissance d'une science de l'apprentissage
Hide / Show Abstract

Comprendre le cerveau : Naissance d'une science de l'apprentissage

Cet ouvrage est une lecture essentielle pour tous ceux que la question de l’éducation intéresse, qu’il s’agisse de parents, d’enseignants, d’apprenants ou de responsables politiques. Ce livre pourra confirmer et éclairer ce qu’ils savent déjà d’expérience, mais il ménage également des surprises. L’un des objectifs de Comprendre le cerveau est d’encourager le dialogue entre les éducateurs et les chercheurs en neurosciences. Il s’agit de voir ce que chacun peut apporter à l’étude du processus d’apprentissage. Un effort international et transdisciplinaire contribuera de manière décisive au traitement des problèmes récurrents dans le domaine de l’éducation.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9607012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/comprendre-le-cerveau-naissance-d-une-science-de-l-apprentissage_9789264029156-fr
  • READ
Publication Date :
12 June 2007
DOI :
10.1787/9789264029156-fr
 
Chapter
 

Conclusions et perspectives d'avenir You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9607012ec011.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/education/comprendre-le-cerveau-naissance-d-une-science-de-l-apprentissage/conclusions-et-perspectives-d-avenir_9789264029156-11-fr
  • READ
Author(s):
OECD
Pages :
163–171
DOI :
10.1787/9789264029156-11-fr

Hide / Show Abstract

Ce chapitre, qui conclut la première partie du présent rapport, en rassemble les messages clés et les implications politiques potentielles, montrant en quoi la recherche neuroscientifique contribue d’ores et déjà aux politiques et aux pratiques éducatives en termes d’apprentissages. Les thèmes abordés comprennent : l’apprentissage tout au long de la vie; le vieillissement; les approches holistiques en matière éducative; la nature de l’adolescence; les âges propices à certaines formes d’apprentissage, en lien avec les programmes; le traitement des « 3 D » (dyslexie, dyscalculie, et démence); et les problèmes relatifs à l’évaluation et à la sélection, dans lesquels la neuroscience pourrait être de plus en plus impliquée. On indique également ici dans quels domaines il apparaît, à la suite des chapitres précédents, que la recherche en neuroscience de l’éducation peut ou doit faire porter ses efforts à venir.
Also available in: English