Réformes économiques 2017
Hide / Show Abstract

Réformes économiques 2017

Objectif croissance

En complément des Perspectives économiques de l’OCDE et des Études économiques de l’OCDE. Objectif croissance est la publication annuelle de l’OCDE consacrée aux réformes structurelles jugées prioritaires pour rehausser les revenus dans les pays de l’OCDE et dans certains pays non membres de l’Organisation (l’Afrique du Sud, l'Argentine, le Brésil, la République populaire de Chine, la Colombie, le Costa Rica, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie et la Lithuanie). Les priorités d’action identifiées sont actualisées tous les deux ans et présentées dans un rapport complet, incluant des notes par pays dans lesquelles sont formulées des recommandations précises correspondant à ces priorités. La sélection des priorités et le suivi des réformes sont supportés par un ensemble d’indicateurs comparables au niveau international, ce qui permet aux pays d’évaluer leur performance économique et leurs politiques publiques dans un large éventail de domaines. En plus du nouvel ensemble de priorités de politiques publiques et de notes par pays, le rapport 2017 contient un chapitre spécial présentant de quelle manière le cadre d’analyse d’Objectif croissance a été étendu pour identifier un ensemble de réformes pour rehausser la croissance et assurer que celle-ci soit inclusive.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1217012e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/122017012f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/reformes-economiques-2017_growth-2017-fr
  • READ
 
Chapter
 

Fédération de russie You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1217012ec043.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/reformes-economiques-2017/federation-de-russie_growth-2017-43-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’écart de PIB par habitant vis-à-vis des pays les plus avancés de l’OCDE a rapidement diminué jusqu’à la crise de 2009, mais le processus de convergence s’est ensuite ralenti, à la fois en raison d’un recul de la croissance potentielle et de facteurs conjoncturels. Le PIB par habitant a encore perdu du terrain après 2014, les recettes du commerce extérieur se ressentant de la baisse du prix du pétrole et des sanctions. Néanmoins, la dépréciation du rouble a partiellement atténué ces chocs. L’écart de PIB par habitant tient essentiellement à l’écart de productivité, tandis que le taux d’emploi demeure supérieur à la moyenne de l’OCDE.

Also available in English
 
Visit the OECD web site