Revue économique de l'OCDE

Discontinued
Frequency
Semiannual
ISSN: 
1684-3444 (online)
ISSN: 
0255-0830 (print)
http://dx.doi.org/10.1787/16843444
Hide / Show Abstract

La Revue économique de l’OCDE est publiée deux fois par an par le Département des affaires économiques. Elle contient des articles relevant de la macroéconomie appliquée et de l’analyse statistique, vus généralement sous un angle international. Ces articles sont tirés des travaux menés par les comités intergouvernementaux de l’Organisation, et incluent également des travaux dont les domaines ne sont pas du ressort du Département des affaires économiques. La revue est désormais publiée dans le « OECD Journal ».

Also available in English
Article
 

Recherche-développement et croissance de la productivité

Analyse des données d'un panel de 16 pays de l'OCDE You do not have access to this content

French
 
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1301332ec004.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/recherche-developpement-et-croissance-de-la-productivite_eco_studies-v2001-art12-fr
  • READ
Author(s):
Dominique Guellec, Bruno van Pottelsberghe de la Potterie
22 Feb 2002
Pages:
39
Bibliographic information
No.:
12,
Volume:
2001,
Issue:
2
Pages:
111–136
http://dx.doi.org/10.1787/eco_studies-v2001-art12-fr

Hide / Show Abstract

Cette étude analyse les effets de long terme de différents types de R-D sur la croissance de la productivité totale des facteurs, qui sont les effets « spillover » de la R-D. Les estimations économétriques sont conduites sur un panel de 16 pays de l’OCDE sur la période 1980-98. Les résultats obtenus sont des moyennes sur l’ensemble des pays et des années, ils ne reflètent pas les spécificités nationales. Les principaux résultats sont les suivants. Un supplément de 1 pour cent de R-D des entreprises engendre une croissance de 0.13 pour cent de la productivité. Cet effet est plus fort dans les pays où les entreprises ont une intensité R-D plus élevée, et dans les pays où la part des financements gouvernementaux liés à la défense est plus faible. Un supplément de 1 pour cent de R-D étrangère engendre une croissance de 0.46 pour cent de la productivité, cet effet est plus fort dans les pays où les entreprises réalisent plus de R-D. Un supplément de 1 pour cent de R-D publique engendre une croissance de 0.17 pour cent de la productivité. Cet effet est plus fort dans les pays où la part des universités (par opposition aux laboratoires gouvernementaux) est plus élevée, dans les pays où le poids de la R-D liée à la défense est plus faible, et dans les pays où les entreprises réalisent plus de R-D.

Also available in English
 
Visit the OECD web site