Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2012 Numéro 2
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2012 Numéro 2

Les Perspectives économiques de l’OCDE, publication semestrielle, présente une analyse des grandes tendances économiques qui marqueront les deux années à venir. Les Perspectives économiques présentent un ensemble cohérent de projections concernant la production, l’emploi, les prix et balances des opérations courantes et budgétaires.

Tous les pays membres de l'OCDE sont examinés ainsi que certains pays non membres. Cet édition comporte une évaluation générale, des chapitres résumant les tendances économiques et fournissant des projections par pays et, enfin une annexe statistique.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1212022e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2012-issue-2_eco_outlook-v2012-2-fr
  • READ
 
Chapter
 

Chine You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1212022ec039.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2012-numero-2/chine_eco_outlook-v2012-2-39-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

On estime que le taux de croissance a fléchi à 7½ pour cent en 2012 – le plus bas depuis dix ans. Cela s'explique par la faible progression des marchés d'exportation et par l'effet sur la demande intérieure des mesures prises par le gouvernement pour atténuer les tensions inflationnistes. L'objectif a maintenant été atteint, notamment pour les prix de l'immobilier, et la politique macroéconomique a commencé à s'assouplir. À l'avenir, l'économie va continuer à faire face à des obstacles d'ordre externe, mais la construction de logements et les dépenses d'infrastructures vont probablement retrouver leur tendance de plus long terme. La demande intérieure reprenant de la vigueur, l'excédent de la balance courante devrait redescendre à 2¼ pour cent du PIB en 2014, contre un maximum de 10 % en 2007.

Also available in English, German
 
Visit the OECD web site