Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2010 Numéro 2
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2010 Numéro 2

Les Perspectives économiques de l’OCDE analysent la situation économique actuelle et examinent les politiques économiques à mettre en œuvre pour favoriser une reprise soutenue dans les pays membres. Cette édition présente les perspectives jusqu’à fin 2012, pour les pays de l’OCDE et certaines économies non membres. Complétées par un large éventail de statistiques au niveau international, les Perspectives constituent un instrument sans équivalent pour suivre les évolutions économiques mondiales.

En plus des thèmes traités régulièrement, cette édition présente un chapitre spécial intitulé « Assainissement budgétaire : Besoins, calendrier, instruments et cadre institutionnel », qui examine les questions ci-après :

·         Quel est le degré d’assainissement budgétaire nécessaire dans chaque pays de l’OCDE pour stabiliser la dette publique en proportion du PIB ? Quelles sont les mesures à prendre pour ramener les taux d’endettement bruts à 60 % du PIB ?

·         Quels sont les facteurs qui doivent déterminer le rythme de l’assainissement ?

·         Quels instruments faut-il employer pour assainir les finances publiques ? Quelles catégories de dépenses publiques y a-t-il lieu de réduire et quels types d’impôts convient-il de relever ?

·         Quelles sont les règles et institutions budgétaires les plus à même de favoriser l’assainissement ?

Click to Access: 
Publication Date :
08 Dec 2010
DOI :
10.1787/eco_outlook-v2010-2-fr
 
Chapter
 

Indonesie You do not have access to this content

French
Click to Access: 
Author(s):
OECD
Pages :
231–233
DOI :
10.1787/eco_outlook-v2010-2-43-fr

Hide / Show Abstract

La vigueur de la consommation et de l’investissement intérieurs continue de tirer l’économie vers le haut. L’excédent de la balance courante se réduit en raison de la faiblesse de la demande étrangère et de la croissance soutenue des importations. La forte demande intérieure crée par ailleurs des tensions inflationnistes. Le dynamisme de l’activité économique devrait perdurer en 2011, grâce à la robustesse de la consommation privée et à la résurgence de l’investissement, et fléchir légèrement en 2012.
Also available in: English, German