Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2009 Numéro 2
Hide / Show Abstract

Perspectives économiques de l'OCDE, Volume 2009 Numéro 2

Les Perspectives économiques de l’OCDE analysent la situation économique actuelle et examinent les politiques économiques à mettre en œuvre pour favoriser une reprise soutenue dans les pays membres. Cette édition présente des perspectives jusqu’à 2011 pour certaines économies non membres. En plus des thèmes traités régulièrement, cette édition des Perspectives comporte un chapitre spécial intitulé : « L’industrie automobile pendant et après la crise ». La publication examine les liens étroits qui existent entre le secteur automobile et les cycles conjoncturels en montrant combien ce secteur est touché par la crise et les perspectives de vente automobile.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1209032e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2009-numero-2_eco_outlook-v2009-2-fr
  • READ
 
Chapter
 

Chine You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/1209032ec036.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/economics/perspectives-economiques-de-l-ocde-volume-2009-numero-2/chine_eco_outlook-v2009-2-36-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Grâce à une vaste relance monétaire et budgétaire, la Chine a retrouvé le chemin d’une vigoureuse croissance. Ce dynamisme s’est manifesté au deuxième trimestre ; la croissance annuelle du PIB devrait dépasser 8 % en 2009 et 10 % en 2010. La forte hausse de la demande intérieure qui résulte de la relance a attiré les importations, tandis que les exportations ont fait preuve de faiblesse et pourraient ne pas retrouver leur rythme antérieur à la crise. L’excédent de la balance courante devrait donc reculer fortement à quelque 5.5 % du PIB en 2010 avant de s’accroître légèrement en 2011 lorsque la croissance de la demande intérieure faiblira. Les pressions inflationnistes, quant à elles, resteront probablement modérées.
Also available in English, German
 
Visit the OECD web site